ActualitésBagnols-Uzès

BAGNOLS/CÈZE La place du Château va changer de physionomie

Les travaux de la place du Château, à Bagnols, ont débuté cette semaine (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'adjoint au maire de Bagnols délégué à l'urbanisme et aux travaux Philippe Berthomieu (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Après la place du Posterlon et avant la place Bertin-Boissin, c’est au tour de la place du Château, dans le centre-ville de Bagnols, de se refaire une beauté. 

Ainsi, les travaux ont démarré il y a quelques jours, et « l’idée est de faire un peu comme sur la place du Posterlon, en cassant la vitesse », explique l’adjoint délégué à l’urbanisme et aux travaux Philippe Berthomieu. Concrètement, « nous sommes en train de créer un virage devant le café du Midi, et nous faisons un trottoir pour sécuriser le cheminement piétonnier », poursuit-il. Jusqu’à maintenant, les piétons devaient descendre sur la chaussée à hauteur de la terrasse du café. 

Sur cette place qui n’a pas connu de travaux depuis trois décennies et qui en avait bien besoin, les trottoirs vont être refaits en béton désactivé. Les arbres sont conservés, et quelques endroits de la voirie seront repris, mais pas l’ensemble de la place, où en revanche le traçage des places de parking va être revu. « Et nous allons aménager un espace de stationnement des vélos et une station pour les vélos électriques du côté de l’esplanade Mourgues », rajoute Philippe Berthomieu, qui compte bien « redynamiser cette place », une des entrées du centre-ville. 

Un écran lumineux, sur le modèle de celui de la place Pierre-Boulot, et des bornes rétractables permettant de couper la circulation pour le marché et les événements vont également être installés. L’ensemble des travaux va coûter 60 000 euros et doit être finalisé d’ici la fin mai si tout va bien.

De nombreux travaux en cours ou dans les starting-blocks

En tout, hors gros travaux comme l’avenue Paul-Langevin, dont le chantier est dans les temps et doit être fini cet été, « nous injectons environ 700 000 euros pour des travaux tout au long de l’année », explique Philippe Berthomieu. La place du Château rentre dans ce cadre, comme la reprise du cours Ladroit, qui est d’ores et déjà finie, l’enfouissement des réseaux secs de la rue de la Coronelle avec le Syndicat mixte d’électrification du Gard qui est en cours, et une série d’autres travaux qui vont démarrer. 

On peut citer dans cette dernière catégorie la reprise d’une partie du chemin de Bourdilhan, des travaux de voirie avenue de Lamargue, la dernière tranche du chemin Lagaraud une fois que les travaux sur le réseau d’eu potable sont finis, les trottoirs de la place Saint-Jean et de l’allée du Dr-Schweitzer, la chaussée du chemin de Saint-Théodorit, de la rue Alban-Broche et une partie des trottoirs de l’avenue Jean-Perrin. 

Suivront des travaux sur les réseaux et la voirie du quartier des Estouzilles, « avec les réseaux cette année et la voirie en 2022 », précise l’adjoint, et plus tard la route d’Orsan, pour laquelle « nous n’avons pas encore fait les études, mais nous voulons la sécuriser », rajoute-t-il. Toujours dans l’année, la mairie veut avancer sur la place Bertin-Boissin : « il y a un gros travail sur les réseaux, nous espérons l’avoir fini à la fin 2021 pour attaquer en 2022 l’aménagement de la voirie », et ainsi finaliser la rénovation des principales places du centre-ville. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité