Faits DiversGard

NÎMES Interpellé alors qu’il veut sortir du cannabis de la prison !

Entrée de la Maison d'arrêt de Nîmes. Photo DR

En général les personnes sont arrêtées car elles veulent rentrer de la drogue en prison pour des proches, détenus. Mais là, c'est le contraire qui est arrivé. Un homme a été interpellé cette semaine alors qu'il venait de purger sa peine et qu'il était à la porte de sortie de la maison d'arrêt de Nîmes...

Pour lui c'était la liberté après plusieurs mois de prison. Cette semaine, il terminait de purger une sanction infligée par la tribunal correctionnel. Mais avant de quitter sa cellule, il a récupéré les objets et marchandises lui appartenant. Le problème : c'est qu'il a aussi récupéré une serviette de l'administration pénitentiaire cachant une marchandise prohibée. En quittant la prison et alors qu'il avait un pied dehors, un agent lui a demandé de laisser la serviette. Une demande lourde de conséquence pour le "bientôt", libéré. Car en donnant la serviette, du cannabis est tombé au sol. Retour donc à la case geôle pour cet homme, mais en garde à vue au commissariat de Nîmes, pour cette nouvelle affaire de détention de stupéfiants.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Il serait de bon ton d’ enfin considérer autre chose que cette répression : L’ on voit ici ces messieurs devoir perdre du temps dans une enquête bien plus importante que ces simples pieds de chanvre. En quelques paragraphes l’humour de cette situation est totalement traduit.

    Quid de la personne disparue ? Quant aux articles trionphants de messieurs moustachus déecouvrant une plante avec fierté ils ne sont que lassants.

    Voyant venir les derniers temps de ma vie je souhaite voir une France grandie hors de cela, avant mon dernier battement de paupière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité