ActualitésPolitique

RÉGION Rive droite du Rhône : la ligne ferroviaire rouvrira en 2022

image d'illustration
Image d'illustration

L’Établissement public de sécurité ferroviaire avait repoussé l’ouverture de la ligne ferroviaire rive droite du Rhône jusqu’à 2024. Initialement, le conseil régional d’Occitanie prévoyait une réouverture à fin 2021.

En période électorale, c’est une nouvelle que savoure Carole Delga. Ce matin à travers un communiqué, la présidente socialiste sortante a assuré : « J'ai obtenu toutes les garanties du Premier ministre : la Rive Droite du Rhône rouvrira aux voyageurs en 2022. » La ligne ferroviaire de 82 km relie en 1h20 la commune de Nîmes à celle de Pont-Saint-Esprit. À l’heure où les Gardois réfléchissent à diminuer leur empreinte carbone, le "train du quotidien" retrouve toute sa place.

Seulement en janvier dernier, coup de théâtre : l’EPSF (Établissement public de sécurité ferroviaire) estime que la procédure d’autorisation de mise en service de la ligne pourrait repousser son ouverture à 2024. « Je ne pouvais pas me résoudre à ce qu'un projet de remise en service de trois gares (Pont-Saint-Esprit, Bagnols-sur-Cèze et Remoulins, NDLR) puisse achopper sur de tels délais de procédures administratives », commente Carole Delga, rappelant son implication et celle de son vice-président communiste en charge des Transport, Jean-Luc Gibelin, en faveur du rail.

Finalement, « le Premier ministre a apporté un engagement ferme et des garanties claires en faveur de la réouverture en 2022. Il a tenu compte du travail que nous avons mené ces cinq dernières années », poursuit le présidente-candidate. La Région Occitanie dépensera 5,2 M€ pour la conduite des études et la réalisation des travaux sur les gares, permettant la réouverture partielle de la ligne.

Dans un premier temps, celle-ci portera sur la desserte des deux gares voyageurs de Pont-Saint-Esprit et de Bagnols-sur-Cèze. Celle de Remoulins sera saisonnière et exceptionnelle. Les études conduites par SNCF Réseau ont confirmé la faisabilité des travaux nécessaires à l'accueil des trains et des voyageurs dans ces gares dès la fin de l'année 2021. L'offre se constitue de huit allers­-retours par jour entre Pont-Saint-Esprit et Nîmes via Avignon-centre. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité