A la uneNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 8 juin

Ferhat et Meling ont joué ce week-end avec leurs équipes nationales (Photo Anthony Maurin).
Le Paraguayen Andrés Cubas est resté sur le banc face à l'Uruguay (Photo Anthony Maurin).

Forfait ce lundi, la Minute Sport revient pour sa dernière semaine avant de partir en vacances. Retrouvez donc l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos ! 

Nîmes Olympique

Le week-end des internationaux. Ce week-end, plusieurs joueurs appartenant encore au Nîmes Olympique étaient sur le pont avec leur sélection. Après avoir participé à l'intégralité de la victoire face au Luxembourg (1-0), Birger Meling a disputé 68 minutes de jeu dimanche avec la Norvège, battue 2-1 par la Grèce en match amical. Convoité notamment du côté de Trabzonspor (Turquie), le latéral gauche est - pour le moment - encore Gardois. Titulaire puis sorti à la mi-temps lors du succès face à la Mauritanie (4-1), Zinedine Ferhat est rentré en jeu ce dimanche (10 minutes) contre le Mali. Une rencontre amicale remportée 1-0 par les Fennecs qui poursuivent leur folle série de 26 matches consécutifs sans défaite. Ils affrontent la Tunisie ce vendredi. En revanche, hier, Naomichi Ueda est resté sur le banc lors de la large victoire 4-1 du Japon sur le Tadjikistan en éliminatoires de la Coupe du Monde. Les Nippons vont jouer la Serbie vendredi en amical puis le Kirghizistan (15 juin) de nouveau pour les qualifications du Mondial. Dans cette même compétition, Andrés Cubas n'a pas joué lors du match nul entre le Paraguay et l'Uruguay (0-0). Sa sélection doit affronter le Brésil demain avant de disputer la Copa America. Pas de temps de jeu non plus pour Vlatko Stojanovski qui a vécu du bord du terrain le succès de la Macédoine du Nord (4-0) contre le Kazakhstan (4 juin). L'attaquant est néanmoins retenu pour l'Euro 2020. Et puis d'autres Crocos profitent de leurs vacances comme Renaud Ripart au sud du Portugal et Yassine Benrahou au sud de l'Espagne près de Marbella.

Les éducateurs de l'AS Rousson à la Commanderie. (Photo AS Rousson / DR)

Une vingtaine d'éducateurs de l'AS Rousson reçus à l'OM. Les échanges entre l'Olympique de Marseille et l'AS Rousson (R1) se poursuivent. Après une première rencontre le mois dernier, les dirigeants du club cévenol ainsi qu'une vingtaine de leurs éducateurs ont été reçus au centre d'entraînement de l'OM ce mardi matin. "C'est une sorte de parrainage", explique Mouss Guiza, directeur sportif de l'AS Rousson, qui a effectué une visite du centre d'entraînement Robert-Louis-Dreyfus après avoir longuement échangé avec Arnaud Berberian, responsable administratif de l'association OM. Au mois d'août prochain, "des éducateurs marseillais viendront diriger des stages d'entraînement à Rousson pour nos enfants, et certains de nos éducateurs feront le chemin inverse", prévient Mouss Guiza, qui s'attend aussi à ce que les jeunes licenciés roussonnais puissent se rendre de manière régulière au Vélodrome. Un rapprochement entre deux entités séparées par près de 180 kilomètres mais réunies par une même passion, celle du ballon rond. On peut aussi y voir une forme de reconnaissance envers la formation cévenole quand on sait que les premiers contacts ont été établis lorsque plusieurs jeunes joueurs du club évoluant en U13 ont été sollicités pour des essais par "de gros clubs" de la région Provence Alpes Côte-d'Azur, Monaco et Nice pour ne pas les citer.

Guigou ne participera pas au dernier match de la saison (Photo The Agency)

Cinq absents pour Istres. Demain à 19h, l'USAM (5e, 36 pts) va disputer le 42e et dernier match officiel d'une saison éprouvante chez le voisin Istres (11e, 20 pts), en match en retard de la 25e journée de Lidl Starligue, qui a assuré son maintien. Le seul enjeu pour les Nîmois, qui retrouveront la scène continentale la saison prochaine, c'est finir sur une bonne note après le match nul face à la lanterne rouge Tremblay (34-34) et la déculottée reçue contre le PSG (47-27). Pour cette ultime rencontre, Franck Maurice est privé de cinq joueurs : Rémi Salou, Romain Tesio, Nicolas Nieto, O'brian Nyateu et de Michaël Guigou qui subit des infiltrations au genou. Souffrant de douleurs au dos, Luc Tobie, qui a écourté la séance de ce matin, est incertain pour affronter son ancienne équipe. Ainsi, quatre jeunes joueurs ont été convoqués : Samuel Queiros, Baptiste Joblon rejoints par Lou Derisbourg et Guéric Vincent. Pour le dernier match de la carrière de Vid Kavticnik, le Green Kop fait le court déplacement dans les Bouches-du-Rhône et sera présent à la Halle polyvalente.

Le groupe retenu : Desbonnet, Paul - Sanad, Vincent, Rebichon, Queiros, Poyet, Derisbourg, Kavticnik, Minel, Dupuy, Acquevillo, Joblon, Hesham, Gallego, Tobie. 

Le Gardois Robin Bertrand (Photo Boris Boutet)

Les jeunes Gardois s'arrêtent en 1/16e. Engagés dans le tableau junior de Roland-Garros, le Cigalois Thibaud Verdier et le Nîmois Robin Bertrand ont tous les deux fait honneur à leur invitation. Au premier tour ce dimanche, le premier nommé s'est imposé contre l'Allemand Mika Lipp (52e junior) 2/6 6/2 6/3, tandis que le pensionnaire des Hauts de Nîmes est venu à bout du Portugais Miguel Gomez (44e mondial chez les jeunes) 6/3 3/6 7/6. Mais aujourd'hui, la marche était trop haute et les Gardois se sont logiquement inclinés. Il faut dire que Thibaud Verdier faisait face à l'Ukrainien Bielinskyi (n°22) pour une défaite 6/2 6/3. Revers sur le même score pour Robin Bertrand contre l'Espagnol Daniel Rincon (n°11).

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité