ActualitésGardPolitiqueVidéo

VIDÉO Les réactions dans le Gard après la gifle contre le président Emmanuel Macron

Le président de la République Photo DR
Le président de la République Photo DR

Le chef de l'État, Emmanuel Macron, a reçu une gifle de la part d'un homme ce mardi, alors qu'il était en déplacement dans la Drôme. Un acte de violence qui scandalise et inquiète toute la classe politique. Réactions.

En déplacement dans la Drôme ce mardi, Emmanuel Macron a reçu une gifle de la part d'un homme. La vidéo ci-dessous a circulé sur les réseaux sociaux avant d'être confirmée par la presse nationale :

Les réactions sont nombreuses dans tout le pays. Voici celles des personnalités politiques gardoises : 

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "L'agression dont a été victime ce jour Emmanuel Macron est inadmissible. S'en prendre physiquement au chef de l'État, c'est s'en prendre aux fondements même de la République et la démocratie car ce sont bien elles qui sont visées. Comme de nombreux élus de terrain, je constate depuis des mois la dégradation du débat politique dans notre pays. Je veux le redire haut et fort : cette dégradation a des conséquences quotidiennes pour toutes celles et tous ceux qui œuvrent pour l'intérêt général. Le nombre d'agressions d'élus mais aussi d'agents du service public ne cesse d'augmenter, tout comme les menaces verbales et physiques, et des actes indignes se répètent à intervalles réguliers, comme récemment l'intrusion dans l'hémicycle du conseil régional d'Occitanie par des activistes d'extrême-Droite de l'Action Française. Face à cela, oui, il faut un sursaut républicain. Le débat politique dans notre pays ne peut se résumer à une violence verbale continue, alimentée par des fausses rumeurs, des thèses complotistes ou extrémistes. La situation dans laquelle se trouve le pays après plus d'un an d'une crise sanitaire et économique sans précédent, nécessite du sang-froid, de l'éthique et de la responsabilité. La France doit retrouver rapidement le chemin de l'union et du collectif."

Françoise Laurent-Perrigot, présidente du Département du Gard : "Le président de la République en déplacement dans la Drôme vient d’être victime d’un acte violent. Je condamne fermement ce geste qui n’a pas sa place dans notre démocratie et notre République. J'appelle solennellement chacun et chacune à refuser que la violence s’empare du débat démocratique et invite l’ensemble des candidats, sympathisants, militants et citoyens à des campagnes électorales dignes dans le respect de nos institutions républicaines."

Laurent Burgoa, sénateur du Gard Les Républicains : "S’attaquer au président de la République en donnant une gifle est inadmissible et intolérable."

Thierry Procida, conseiller départemental sortant, président de l'UDI dans le Gard : "Inadmissible ! En attaquant le président de la République ou un élu de la République, on attaque la République ! Cette escalade de violence doit être condamnée au nom de la démocratie , sans quoi notre démocratie mourra !"

Françoise Dumas, députée LREM : "S’en prendre ainsi physiquement au président de la République est inadmissible ! Face à ceux qui cherchent à attaquer la République et à affaiblir notre démocratie, j’en appelle à la condamnation la plus ferme et au sursaut républicain."

Denis Bouad, sénateur du Gard PS : "Je condamne avec la plus grande fermeté l’agression physique dont a été victime le président de la République. Le niveau de violence qui existe aujourd’hui dans notre démocratie est pour moi une véritable inquiétude. Des agressions sur des élus locaux y compris des maires de notre département, de l’intrusion violente au sein de l’assemblée régionale d’Occitanie, des messages de plus en plus haineux diffusés sur les réseaux sociaux aux actes d’aujourd’hui... Ces comportements sont intolérables et doivent être condamnés!"

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité