A la uneCamarguePolitique

SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE Ici tout commence : une boutique de produits dérivés et un parking pour désengorger le centre

Le maire Thierry Féline (à gauche), présidait le conseil municipal mardi soir. (photo Boris Boutet)

À l'ordre du jour du dernier conseil municipal de Saint-Laurent-d'Aigouze qui s'est tenu ce mardi, la série Ici tout commence a occupé une bonne partie des débats. L'objectif des élus est de prendre des mesures pour minimiser les nuisances engendrées par les tournages et d'en tirer un maximum de bénéfice pour la collectivité. 

"On me demande souvent l'impact d'Ici tout commence sur le budget communal : c'est zéro !" Si le maire de Saint-Laurent-d'Aigouze reconnaît et apprécie l'impact positif sur l'image et l'économie locale de la série télévisée qui cartonne chaque soir sur TF1, il aimerait désormais que sa commune puisse en profiter afin de financer certains aménagements urbains. Ce devrait bientôt être le cas.

Comme annoncé récemment au micro d'Objectif Gard, Thierry Féline se prépare à accueillir une boutique de produits dérivés. Le projet, mené avec l'aide de la communauté de communes Terre de Camargue, est désormais ficelé. C'est dans la salle des arches jouxtant l'office de tourisme que le magasin doit voir le jour courant juillet.

"C'est une chance pour la commune qui peut espérer d'importantes retombées économiques, s'enthousiasme Alain Moya, conseiller municipal délégué à l'économie locale. D'autant que 70% des bénéfices générés par les ventes seront reversées à la commune. Sète dispose d'une boutique équivalente pour Demain nous appartient et réalise 300 000€ de chiffre d'affaires et 75 000€ de bénéfices par an." 

Un nouveau parking en entrée de ville

"La production prendra en charge les travaux, complète Laure Perrigault-Launay, la 1ère adjointe. Elle souhaite plonger la clientèle dans le monde de la cuisine qui est le thème de la série. Un circuit touristique mêlant les décors d'Ici tout commence et nos sites remarquables doit aussi voir le jour et pourrait créer d'autres ressources pour notre commune. Celles-ci seront intégralement consacrées à l'embellissement du cadre de vie afin que les Saint-Laurentais puissent directement bénéficier de l'engouement pour la série." 

Il faut dire que ces derniers sont aussi contrariés par les tournages dans leur vie quotidienne. Principale source d'agacement pour les habitants : le stationnement qui est de plus en plus difficile dans le centre-ville. Une pétition circule actuellement demandant notamment la création d'un nouveau parking et la sécurisation du secteur des écoles, très fréquenté par les véhicules des équipes du tournage.

"Nous travaillons sur le sujet depuis un moment et cela va enfin se concrétiser, annonce Thierry Féline. Une parcelle de 2 500 m2 située en entrée de ville va être mise à disposition par l'établissement public foncier (EPF). La production l'aménagera pour y réaliser un parking ce qui devrait désengorger le centre-ville." Maximiser les bénéfices et minimiser les nuisances engendrées par les tournages, tel est le défi quotidien de la commune camarguaise.

Boris Boutet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité