Alès-CévennesÉducation

ALÈS Les petits écoliers futurs grands lecteurs

Après avoir voté, les enfants ont désigné "La princesse qui pue qui pète" comme leur livre préféré d'une sélection. (Photo Corentin Migoule)
Après avoir voté, les enfants ont désigné "La princesse qui pue qui pète" comme leur livre préféré d'une sélection. (Photo Corentin Migoule)

Ce jeudi après-midi, près de 70 enfants issus de 13 écoles alésiennes ont reçu leur diplôme clôturant les ateliers d'accompagnement à la lecture et au langage élaborés par l'Agglo et dispensés durant une bonne partie de l'année scolaire écoulée. 

D'ordinaire organisée depuis l'espace Cazot, réunissant près de 200 personnes, la cérémonie de remise des diplômes clôturant les ateliers d'accompagnement à la lecture et au langage élaborés par l'Agglo d'Alès s'est tenue en petits comités dans chacune des 13 écoles concernées par le dispositif. C'était notamment le cas à l'école maternelle Romain-Rolland ce jeudi après-midi où cinq enfants, élèves en grande-section, ont été récompensés pour leurs efforts.

Depuis le mois de novembre dernier, à la rentrée des vacances de la Toussaint, après avoir été identifiés comme des "petits parleurs" par leur enseignant, ces enfants ont pris part trois fois par semaine à des ateliers dispensés en petits groupes de cinq donc, par un animateur. Référente technique du dispositif pour Alès Agglomération, Nelly Bonnet-Horter en rappelle les objectifs : "Il s'agit de soutenir l'enfant dans son expression orale en nourrissant son vocabulaire et son imaginaire, lui donner confiance et faciliter son apprentissage de la lecture." Aussi, parce que ces séquences sont organisées en fin de journée après les cours, Nelly Bonnet-Horter vise l'apprentissage "uniquement par un biais ludique".

Après un petit discours de leur animatrice Nadia Nacerdine faisant état de leur "participation très dynamique" et d'une "belle progression", les enfants ont écouté Christophe Rivenq, président d'Alès Agglomération : "L'école c'est très important. C'est en apprenant qu'on peut construire sa vie et éviter de la subir", a notamment suggéré ce dernier. Avant de courir dans les bras de leurs parents fiers de leur engagement, Léna, Lounes, Jannah, Eléa et Fouad ont reçu, en plus du diplôme, le livre qu'ils ont désigné comme étant leur "préféré" (notre photo).

Corentin Migoule

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité