ActualitésAlès-Cévennes

LA GRAND-COMBE Le centre social met le paquet pour les festivités d’été

Yavuz Akan, Brahim Aber, Sébastien Migliore et Anissa Kordjani. (Photo Corentin Migoule)
Yavuz Akan, Brahim Aber, Sébastien Migliore et Anissa Kordjani. (Photo Corentin Migoule)

Du 2 juillet au 27 août, en partenariat avec les élus locaux, le centre social de La Grand-Combe organise ses estivales. Un riche programme élaboré autour du "Mieux vivre ensemble" qui doit amener les habitants à (re)découvrir le département et bien au-delà. 

Fraîchement installé au poste de directeur du centre social de La Grand-Combe, Brahim Aber a voulu "un programme très varié", qui s'adresse à "tout le monde", et l'a élaboré "en un temps record". Ce programme est celui des Estivales de la commune qui débuteront le 2 ou le 3 juillet par la projection sur écran géant d'un quart de finale de l'Euro de football. "Dans un esprit patriotique", Brahim Aber espère qu'il s'agira de celui de l'équipe de France. Mais en cas d'élimination des Bleus, la population grand-combienne sera sondée pour choisir son match. Le fonctionnement sera identique le 6 ou 7 juillet pour la diffusion de la demi-finale à partir de 18 heures sur la place Jean-Jaurès, avant la finale du 11 juillet.

Aussi, parce que "tout ou presque va tourner autour de la baignade car il va faire très chaud", le 9 juillet et le 6 août seront deux journées consacrées à des grands jeux aquatiques, toujours sur la place Jean-Jaurès. Si les bêtes à cornes seront de sortie à l'occasion du "toro piscine" le 23 juillet, le festival fait la part belle au cinéma en plein air le 30 juillet et le 13 août. Un clin d'œil à la culture si chère à Patrick Malavieille, maire de la commune depuis 2008.

"Nous aussi on peut avoir droit aux plus belles plages de la Côte d'Azur !"

Trop longtemps assignées à résidence, les familles grand-combiennes seront invitées à quitter la commune le temps d'une journée à La Grande-Motte, pour une randonnée aquatique autour de Mialet, pour une soirée au Luna Park du Grau du Roi, mais aussi pour un séjour d'une semaine à Fréjus/Saint-Raphaël dans un camping quatre étoiles. "On est la seule commune du Gard à envoyer 50 personnes là-bas. Il faut casser cette image des habitants de La Grand-Combe qui n'auraient accès à rien d'autre que la petite rivière devant chez eux. Nous aussi on peut avoir droit aux plus belles plages de la Côte d'Azur !", veut croire Sébastien Migliore.

Enfin, le centre de loisirs accueillera les enfants de 3 à 17 ans du 7 juillet au 13 août. Des navettes ont été spécialement affrétées pour l'occasion afin que "tous les quartiers de la ville aient accès au centre". Un centre de loisirs pour lequel la municipalité a récemment recruté six animateurs supplémentaires. Parce qu'il faut "rassembler les gens après cette terrible crise sanitaire", la commune a mis le paquet tout en plaçant "l'humain au centre de tous les projets". Une démarche occasionnant des Estivales portant la bannière du "Mieux vivre ensemble".

Corentin Migoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité