ActualitésGardSanté

CORONAVIRUS Port du masque en extérieur : la préfète du Gard détaille les conditions

Photo DR
Photo DR

Suite à l’évolution positive de la situation sanitaire, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé le mercredi 16 juin l’adaptation de certaines mesures restrictives notamment la fin du port du masque en extérieur sauf exceptions définies par arrêté préfectoral. Il a toutefois indiqué que le port du masque resterait obligatoire dans les milieux clos.

Ainsi par arrêté préfectoral, la préfète du Gard a décidé de maintenir le port du masque en extérieur, jusqu’au 30 juin 2021, pour toute personne de onze ans et plus dans les conditions et pour les seules activités suivantes :

  • sur les marchés de plein-air alimentaires et non-alimentaires, les brocantes et vide-greniers, foires et fêtes foraines, et les ventes au déballage ;
  • pour tout rassemblement public générant un rassemblement important de population, dont les manifestations sur la voie publique mentionnées à l'article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure, les festivals, les concerts en plein-air et les événements sportifs de plein-air ;
  • aux abords des crèches, des établissements scolaires, écoles, collèges, lycées, établissements d’enseignement supérieur, dans un rayon de 50 mètres aux alentours, aux heures de fréquentation liées à l’entrée et à la sortie des élèves et des étudiants ;
  • dans les transports publics et dans les espaces d’attente des transports en commun terrestres et aériens (abris bus, aérogares, quais des gares, quais des voix de tramways) ;
  • aux abords des centres commerciaux dans un rayon de 50 mètres ;
  • aux abords des lieux de culte dans un rayon de 50 mètres aux heures d’entrée et de sortie des offices ;
  • au sein des espaces et des files d’attente à l’extérieur des établissements recevant du public.

Cette obligation ne concerne pas :

  • Les personnes de moins de onze ans ;
  • Les personnes circulant à l’intérieur des véhicules des particuliers et des professionnels ;
  • Les cyclistes ;
  • Les usagers de deux-roues motorisés, dès lors qu’ils portent un casque intégralement fermé ;
  • Les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus. ;
  • Les personnes pratiquant une activité physique ou sportive.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité