A la uneBagnols-UzèsPolitique

DÉPARTEMENTALES À Bagnols/Cèze, le RN en tête suivi par Alexandre Pissas et Sylvie Nicolle

Le binôme Rassemblement national Corine Martin/ Jean-Louis Morelli est largement en tête à Bagnols, avec 40,94% des voix. (Marie Meunier / Objectif Gard)

C'est à 21h que les résultats sur le canton de Bagnols/Cèze ont été proclamés par le maire, Jean-Yves Chapelet. C'est le binôme investi par le Rassemblement national composé de Corine Martin et de Jean-Louis Morelli qui est arrivé en tête avec 36,52% des voix (2 530 voix). Il est suivi par le ticket sortant Alexandre Pissas et Sylvie Nicolle qui ont fait 27,31% du scrutin (1 892 voix).

C'est donc un duel extrême-Droite/ Gauche majoritaire qui s'annonce sur ce canton au second tour. Est-ce que le Rassemblement national, connu pour faire de gros scores au premier tour, arrivera à conclure l'essai au deuxième et à détrôner Alexandre Pissas, maire de Tresques et conseiller départemental depuis 2008 ?

Ils y croient : "On a fait un beau score de plus de 40% sur la ville de Bagnols. On est en tête dans sept cantons sur 11. On a dix points d'avance au premier tour, ce n'est pas négligeable. Mais c'est une élection qui reste incertaine et on va inciter les électeurs qui ne se sont pas déplacés à venir voter et à encourager ceux déjà venus aujourd'hui", indique le binôme.

Corine Martin et Jean-Louis Morelli ont 10 points d'avance sur Alexandre Pissas et Sylvie Nicolle. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ils pointent le "vote sanction" pour Alexandre Pissas sur Bagnols qui a fait 23,01% des voix mais aussi les échanges houleux qu'il y a pu y avoir ces derniers jours avec le maire, Jean-Yves Chapelet, par voie de presse. "Nous, on est droit dans nos bottes. On veut enrayer cette diabolisation du RN. Le score d'Alexandre Pissas à Bagnols est parlant et montre une volonté de changement des électeurs."

Alexandre Pissas et Sylvie Nicolle, eux, se félicitent de leur résultat : "C'est mieux qu'en 2015 où on avait fait 20% et le FN 36%." Ils sont arrivés en tête dans leurs communes fiefs, notamment Tresques (52,37%) et Cavillargues (50,47%). Ils espèrent bien fédérer les quatre autres binômes qui ont perdu ce soir pour contrer "la vague bleue" qui a déferlé sur le canton.

Alexandre Pissas est arrivé second à ce premier tour des Départementales sur le canton de Bagnols, avec sa binôme Sylvie Nicolle. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Reste à voir si les autres binômes acceptent. "S'ils veulent échanger avec nous, on est disponibles pour les rencontrer. On imagine qu'aucun d'entre eux ne peut accepter l'hypothèse d'une victoire du RN sur cette élection et ainsi de fragiliser la majorité départementale", lance Alexandre Pissas.

La plupart des autres binômes étaient au bureau central de Bagnols, à la mairie. Parmi eux, Claude Roux, arrivé troisième avec Maria Seube (16,67%) et qui n'a pas obtenu son ticket pour le 2nd tour : "Je suis très déçu. On avait une place à prendre mais on n'a pas réussi. Il y a là la prime aux sortants." Thierry Vincent, arrivé derrière avec Béatrice Talmant (8,86%), se dit satisfait : "Sans soutien, ni parti, on arrive quand même en bonne place avec un score tout à fait respectable."

Pas de trace à la mairie de Christian Roux et de Marie-Françoise Combin. Cette élue d'opposition à Saint-Étienne-des-Sorts a fait quand même arriver son binôme en tête sur la commune, alors que Patricia Garnero, la maire, était suppléante de Claude Roux... Et quant à Christophe Prévost (ex gilet-jaune), il a ironisé : "C'est quand même 0,5% de plus qu'aux municipales !" Les deux binômes qualifiés sont allés fêter ça à l'Atomic à Bagnols, deux tables côte à côte. Pas sûr que ce rapprochement en terrasse se retrouve dans les dialogues au cours de la semaine qui va suivre...

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité