ActualitésBagnols-UzèsSociété

BAGNOLS/CÈZE L’association Riposte soutenue dans le cadre du plan de relance

En 2019, le Grenelle des violences conjugales dans le Gard avait commencé dans les locaux de l'association RIposte, à Bagnols (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le plan "France relance" recouvre de multiples aspects, et notamment un volet consacré au soutien des associations pour la lutte contre la pauvreté. 

C’est dans ce cadre que l’association Riposte, basée à Bagnols et consacrée à la réduction des risques encourus par les usagers de drogue, à la prévention auprès des adolescents, mais aussi à une participation à la prise en charge de victimes de violences intraconjugales ou de personnes dépourvues de logement stable, a reçu fin juin un avis favorable des services de l’État pour une subvention d’investissement de 200 000 euros. 

Cette subvention va permettre à l’association de mener à bien son projet de restructuration immobilière rendu incontournable par l’augmentation de sa fréquentation, avec 8 000 passages par an, et de son personnel, passé de cinq équivalents temps-plein en 2010 à 25 aujourd’hui. Riposte a donc pour projet l’acquisition et la rénovation d’une propriété de 3 000 m2 en coeur de ville pour y proposer 25 appartements en pension de famille, en partenariat avec le bailleur Logis Cévenols ainsi que les locaux d’accueil et d’hygiène pour les usagers et de travail pour le personnel. 

De quoi « consolider la faisabilité du projet », se félicite le président de Riposte, Bernard Gabbaï, qui en profite pour « remercier vivement » le député Anthony Cellier pour ses conseils et son accompagnement. De son côté, le député se dit « particulièrement satisfait de l’octroi de cette subvention à l’association Riposte pour ce projet ambitieux et structurant au regard des missions que porte l’association depuis de nombreuses années, notamment dans l’aide et l’accompagnement des plus défavorisés ainsi que la mise à l’abri des personnes victimes de violences conjugales. C’est une réelle reconnaissance de leur travail et de leur engagement ». 

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité