A la uneAlès-CévennesOAC AlèsSports GardVidéo

FOOTBALL L’OAC en mode pré-saison, l’AS Rousson fait les présentations

Les recrues de l'AS Rousson présentées aux sponsors. (Photo Corentin Migoule)

Ce lundi soir, à l'heure où les joueurs de l'Olympique d'Alès en Cévennes (N3) reprenaient le chemin de l'entraînement pour se livrer à des tests physiques, les petits nouveaux de l'AS Rousson (R1) étaient présentés depuis la terrasse du Pablo. 

Les vacances du football cévenol ont pris fin ce lundi soir. Depuis la terrasse alésienne du Pablo, Mouss Guiza, l'ambitieux directeur sportif de l'AS Rousson, s'est adonné à un discours visant à remercier les nombreux sponsors du club sans lesquels "rien ne serait possible", et encore moins livrer une équipe compétitive de Régional 1 comme cela va être le cas. Car après avoir confié les manettes de l'équipe première à Anthony Lapinta en début de saison dernière, l'effectif a tout sauf perdu en qualité.

C'est un onze complet de nouveaux joueurs qui a été présenté aux sponsors ce lundi soir. En quête d'un "vrai n°9", le coach roussonais pense l'avoir trouvé en engageant M'hamed Ismaili, arrivé en provenance de l'OAC. L'avant-centre ne se sentira pas seul puisqu'il retrouvera son ex-coéquipier à Alès, l'imposant défenseur central Boubacar Faye, qui a lui aussi opté pour le projet de l'AS Rousson. Un projet dans lequel les anciens Oaciens sont nombreux puisque les deux derniers nommés évolueront aux côtés de Yanis Namar, Billel Belazzoug et Andy Moreira, trois joueurs passés par Alès et figurant sur la liste des recrues.

"En prenant en compte la qualité de l'effectif, on se doit de jouer les 5 premières places", prévient Anthony Lapinta, conscient malgré tout d'évoluer dans une division "très homogène". Et d'ajouter : "L'objectif premier c'est la restructuration de l'effectif en matière d'état d'esprit. Je veux une équipe de caractère, difficile à jouer, avec une vraie identité. On ne donnera pas les matches !" La reprise de l'entraînement est fixée au 26 juillet.

Philippe Mallaroni et Stéphane Saurat ont parlé aux joueurs avant le début de l'entraînement. (Photo Corentin Migoule)

Un retour sur les terrains qui avait lieu ce lundi soir pour les footballeurs de l'OAC, dans la fournaise du stade du Moulinet. L'occasion d'incorporer à l'effectif actuel les trois premières recrues officialisées : le latéral Lenny Houelche, le piston Joakim Balmy et le milieu offensif Zakariaa Saoudi, en attendant l'arrivée prochaine du défenseur central Alain Mogès, actuellement aligné en sélection guyanaise sur la Gold Cup aux États-Unis.

Parés de leur nouvelle tenue Puma au bleu légèrement plus clair que d'ordinaire, les Oaciens ont d'abord écouté leur coach Stéphane Saurat, heureux de retrouver ses hommes pour une préparation qui va durer huit semaines, "un peu plus que d'habitude". Philippe Mallaroni, manager général du club, qui entend s'engager à 100% avec l'OAC cette saison quitte à prendre du recul dans ses autres fonctions, n'a pas manqué d'haranguer ses troupes à l'occasion d'un discours qui se voulait motivant.

Paraphrasant le défenseur central uruguayen Diego Godin invité dans une interview à exposer sa vision du football, Philippe Mallaroni a repris les six critères avancés par le joueur - l'orgueil, l'honneur, la solidarité, la force collective, la rigueur physique et l'intensité -, avant d'en rajouter un septième : la maîtrise de soi. Autant de principes qui, conjugués, doivent permettre aux Cévenols d'évoluer dès la saison prochaine à l'échelon supérieur.

Corentin Migoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité