A la uneGard

FAIT DU SOIR À Nîmes revivez la battue pour retrouver Luna, le boa constrictor

Luna, le boa constricteur était caché dans une cabane en tôl. (Photo : Coralie Mollaret)

Disparu depuis une semaine, le reptile a été découvert ce matin dans un débarras en tôle, à quelques centaines de mètres du domicile de son propriétaire. 

Mickaël Camps est souriant, soulagé. Il y a une semaine, sa femelle boa constrictor de 2,5 mètres pour 10 kilos s’est enfuie. Le Nîmois était en déplacement professionnel. En venant nourrir l'animal baptisé Luna, l'une de ses proches a mal refermé la porte du terrarium... Et le reptile s'est fait la malle ! « J’ai vu les insultes dont vous avez été victime sur les réseaux sociaux. C'est ignoble. Vous avez eu le courage de nous contacter et d'alerter les médias pour la retrouver. Tout le monde ne l'aurait pas fait », souligne Dorien Blayac, de l’association montpelliéraine SOS reptiles. 

« Je me suis engagé à prendre soin d’elle
 jusqu’à la fin de sa vie »

Mickaël explique aux militants associatifs comment Luna s’est échappée. (Photo : Coralie Mollaret)

Ce dimanche matin, lui et trois de ses camarades ont organisé une battue pour retrouver l’animal. Mickaël forgeait de grands espoirs pour retrouver Luna qui partage sa vie depuis une décennie. Entre eux, ça a été le coup de foudre : « c’est un animal de compagnie atypique, d'accord. Moi-même je n'aurai pas pensé avoir un jour un serpent. Je l’ai rencontrée lorsque je faisais une formation de capacité d’élevage de reptiles à Paris. Je l’ai de suite remarquée, elle avait un comportement différent. Elle n'était pas issue de l'élevage et, comme il n’y avait pas de traçabilité, elle avait du mal à être vendue. Je l’ai prise et me suis engagé à prendre soin d’elle jusqu’à la fin de sa vie. »

Pour l’aider à retrouver Luna, une quinzaine de personnes est venue l'aider. Ce sont des voisins solidaires comme Edmond et sa fille Cécilia, qui n’ont pas hésité à farfouiller dans cette meule de foin qu’est la garrigue nîmoise. Pour d'autres, cette histoire fait écho à leur propre expérience : « J’ai perdu un chien Joyce. J’ai mis un mois à le retrouver grâce à Laura Panier, une trappeuse professionnelle », commente une Nîmoise qui a décidé d'aider en retour.

Des voisins solidaires sont venus participer à la battue. (Photo : CM)

Les recherches démarrent après 9 heures. « Comme elle a mangé un lapin il y a une semaine, elle est en pleine digestion. Elle ne va pas aller loin… », commente Dorian. Et ce dernier de poursuivre : « L’animal est inoffensif. C’est d’ailleurs elle qui est en danger, ce n'est pas son milieu naturel ». Les minutes passent, les volontaires font le tour des propriétés, soulèvent pierres, cailloux et autres arbustes touffus. Soudain dans une propriété voisine, Dorian s’arrête. Il remarque un débarras en tôle. Très vite, il le sent : Luna est ici.

« L’endroit est calme, il n’y a pas beaucoup de passage donc très peu de chance qu'elle soit prédatée », commente le professionnel. De plus, « la tôle permet de conserver la chaleur, c’est utile la nuit pour cet animal à sang froid. Enfin, il y a potentiellement de la nourriture avec des rongeurs qui passent.» L’extraction a pris quelques dizaines minutes : « il y a beaucoup de désordre. Ce serpent est assez massif et se love autour des objets. Le seul moyen que l’on avait, était de la faire bouger pour la récupérer. »

À l'issue de cette battue des plus atypiques, Luna a été remise à son propriétaire : « Je suis très content de l’avoir retrouvée. Maintenant on va la remettre dans sa maison ! » Un petit tour chez le vétérinaire est vivement conseillé par l’association SOS reptiles, histoire que Luna poursuive tranquillement sa vie. 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité