A la uneActualitésGardNîmesVidéo

FAIT DU SOIR (VIDÉO) Chantal Ladesou en mamie déjantée : « Je crois qu’il y a pas mal de moi dans ce rôle ! »

Chantal Ladesou de nouveau dans la peau d'Aurore, une mamie déjantée, dans "C'est quoi ce papy?!" (Photo : ObjectifGard)

Chantal Ladesou sera à l'affiche du prochain film de Gabriel Julien-Laferrière, "C'est quoi ce papy ?!", dès le 11 août 2021. L'humoriste et comédienne était de passage à Nîmes, hier, à l'occasion de l'avant-première organisée au Kinépolis. Rencontre.

"Elle est journaliste la petite ?" Le ton est donné. Juste avant de rencontrer le public nîmois, puis de prendre la direction d'Alès pour une nouvelle avant-première, Chantal Ladesou s'est volontiers prêtée au jeu de l'interview. Elle n'était pas seule face au smartphone qui fait office de caméra, la comédienne Chann Aglat et le réalisateur Gabriel Julien-Laferrière l'accompagnaient. Le trio nous a offert un joli moment de complicité, on imagine alors l'ambiance du tournage. "On s'est bien amusés", confirme Chantal Ladesou qui campe à nouveau le rôle d'Aurore, une mamie déjantée, dans "C'est quoi ce papy ?!". Une comédie qui n'est autre que la suite de "C'est quoi cette mamie ?!", lui-même la suite de "C'est quoi cette famille?!".

Ce dimanche 25 juillet au Kinépolis à Nîmes, lors de l'avant-première de "C'est quoi ce papy?!". (Photo : ObjectifGard)

Le film a été tourné dans les Cévennes, entre le Gard et la Lozère. La comédienne, aussi sociétaire des Grosses Têtes sur RTL, garde d'ailleurs un excellent souvenir de ses "gueuletons" à la table des 3 Barbus à Générargues, tout près d'Anduze. Ce décor naturel n'a pas été choisi par hasard. Le réalisateur Gabriel Julien-Laferrière s'est installé en Lozère il y a quelques années. "J'oeuvre à la réconciliation des deux départements. Que les Gardois arrêtent de nous piquer nos cèpes et ça se passera bien. Mais l'un dans l'autre, nous sommes quand même tous frères", s'amuse-t-il.

La sortie nationale de "C'est quoi ce papy ?!" est prévue le 11 août prochain. Reste à savoir si un quatrième volet suivra. Chantal Ladesou est très partante en tout cas. "On verra, réagit le réalisateur. On fait des suites si le film rencontre un public et génère un enthousiasme. Il faut voir comment ça se passe. Si on doit s'y remettre, on verra ça en septembre." La porte n'est donc pas complètement fermée.

L'interview de Chantal Ladesou, Chann Aglat et Gabriel Julien-Laferrière en vidéo

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité