A la uneFaits DiversGardJustice

VAUVERT Un homme de 72 ans mis en examen et écroué ce lundi pour le meurtre de son épouse

Le mari a reconnu les faits, le drame s'inscrit dans un contexte de jalousie. Il a été mis en examen pour "meurtre sur conjoint" et écroué ce lundi à 19h, indique le vice procureur Arnaud Massip.

Un drame s’est déroulé samedi en fin d’après-midi dans un appartement de Vauvert, au quartier des Bosquets. Une mère de famille, âgée d’une quarantaine d’années, a été poignardée à plusieurs reprises par son époux et père de ses trois enfants. Le meurtre s’est déroulé en présence d’une enfant du couple, une adolescente.

Le septuagénaire a été mis en examen pour « meurtre par conjoint » et écroué ce lundi soir après sa présentation devant une juge d’instruction du pôle criminel de Nîmes. Il n’était pas connu de la justice jusqu'à ce week-end. « On est dans un drame familial, avec des enfants qui ont perdu leur mère et qui vont être privés de leur père », souligne sobrement maître Marc Roux, l’avocat du mis en cause, qui refuse d’en dire plus à ce stade de l’enquête par respect pour la famille.

La juge d’instruction va dorénavant essayer de comprendre les circonstances de ce dossier criminel et comment un homme réputé sans histoire a-t-il pu poignarder mortellement épouse ? À ce stade des investigations, la thèse de la jalousie est évoquée.

La victime a reçu six coups de couteau au total, dont un mortel au niveau de l’abdomen, selon l’autopsie réalisée ce lundi matin au CHU de Nîmes par le docteur Mounir Benslima, chef de l’unité de médecine légale.

Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité