ActualitésBagnols-UzèsPolitique

SAINT-ÉTIENNE-DES-SORTS Comptes administratifs : la Chambre régionale des comptes a tranché

Lors du conseil municipal de Saint-Étienne-des-Sorts, le lundi 14 juin dernier (Marie Meunier / Objectif Gard)
La maire de Saint-Étienne-des-Sorts Patricia Garnero (à G.) et l'opposante Marie-Françoise Combin (Photos : Thierry Allard / Objectif Gard)

Normalement, le vote des comptes administratifs est presque une formalité pour un conseil municipal. Pas à Saint-Étienne-des-Sorts : le conseil municipal du village, en pleine crise politique depuis des mois, a rejeté par deux fois, en avril et en juin, les projets de comptes administratifs de 2020. 

L’opposition, qui a réussi à mettre la maire Patricia Garnero en minorité sur ce vote auquel la première édile ne peut pas participer, espérait ainsi, comme l’affirmait l’opposante Marie Françoise Combin la semaine dernière lors d’une manifestation dans les rues du village, provoquer « la démission de la maire et de tout le conseil. Comme ça, on repart à zéro et les Stéphanois retourneront aux urnes. » La date limite du 30 juin pour voter les comptes administratifs ayant été largement dépassée, c’était désormais au tour de la Chambre régionale des comptes Occitanie de trancher sur cette question des comptes administratifs. 

Saisie par la préfecture, la CRC vient de trancher en estimant que « les projets de comptes administratifs 2020 du budget principal de la commune de Saint-Etienne-des-Sorts, du budget annexe du centre communal d’action sociale, du budget annexe du service de l’adduction d’eau potable et du budget annexe de l’assainissement sont conformes aux comptes de gestion établis par le comptable pour le même exercice. » 

En clair : « les comptes administratifs sont validés, nous pouvons de nouveau avancer sur nos projets », souffle la maire Patricia Garnero, jointe ce mercredi après-midi, pour qui cette décision de la CRC est « une victoire. » La maire, qui ne compte pas démissionner, balaie aussi la rumeur qui circule dans le village d’une éventuelle mise sous tutelle de la commune. Reste que la majorité stéphanoise ne tient toujours qu’à un fil, grâce à la voix prépondérante de la maire, ce qui rend possible la répétition de cet épisode du compte administratif l’année prochaine… 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité