A la uneActualitésCultureNîmesPolitique

GRANDS JEUX ROMAINS Christophe Beth, directeur de Culturespaces : « On veut tourner la page de Nîmes »

Christophe Beth, directeur de Culturespaces Photo Objectif Gard
Christophe Beth, directeur de Culturespaces à Nîmes. Photo AS/Objectif Gard

Culturespaces refuse d’organiser les Grands jeux romains en 2021. Une décision qui a mis en pétard la ville de Nîmes. Christophe Beth, directeur de Culturespaces, répond aux questions d’Objectif Gard.

Objectif Gard : Seriez-vous un peu mauvais perdant après la victoire d’Edeis dans le cadre du marché des monuments historiques et des évènements de la ville de Nîmes ou rencontrez-vous de réelles contraintes qui ont dicté votre choix d’annuler les Grands jeux romains ?

Christophe Beth : C’est la crise sanitaire en toute franchise qui impose trop de contraintes. Et la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est le pass sanitaire imposé aux figurants. Il était impossible d’avoir l’assurance d’un beau spectacle. Et je ne parle pas de tous les techniciens qui doivent faire face aux restrictions de circulation un peu partout en Europe. Le tout dans un contexte de fin de délégation qui n’arrange rien.

Dans ce cas, comment avez-vous réussi avec les mêmes contraintes à maintenir les Nuits de Nemaus il y a quatre semaines ?

Nous avons eu 30% de fréquentation en moins par rapport à 2019. Après, oui, les retours du public sont très bons. Mais je ne vais pas rentrer dans toutes les contraintes techniques auxquelles nous avons dû faire face. Et puis, c’est bien de rester sur une note positive, c’est notre cadeau à la ville de Nîmes. C’est un beau cadeau, non ?

En agissant de la sorte, ne compromettez-vous pas toutes vos chances pour le renouvellement du marché dans trois ans ?

On verra, de l’eau aura coulé sous les ponts. Nous, on veut tourner la page de Nîmes. Malgré la déception, on a fait les Nuits de Nemaus. Aujourd’hui, les contraintes sont trop fortes. Et dans trois ans, qui sait où nous en serons tous ? Et puis, peut-être que l’appel d’offres ne nous conviendra pas et qu’on ne se positionnera pas…

Propos recueillis par Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité