A la uneActualitésÉducationGardSociété

CALVISSON Canal+ au collège Le Vignet pour un documentaire à voir le 26 septembre

La rentrée est passée, mais le dimanche 26 septembre à 19h sera diffusé sur la nouvelle chaîne Canal+Kids, puis en replay sur MyCanal, "À bonne école". Vous croiserez la route de Noémie au collège Le Vignet pour tester le "théâtre-forum" avec le comédien Emmanuel Guyot.

Dans ce documentaire inédit qui souhaite proposer des solutions alternatives pour lutter contre le harcèlement, six collégiens en classe de 5e de Viry-Chatillon (91) partent à la découverte de méthodes mises en place ici et là pour lutter contre le harcèlement.

Dans la cour de récréation, les enfants s’amusent. Dans la salle de classe, les enfants apprennent. En théorie. Parfois, il y a des mots, des gestes, des brimades et des souffrances si fortes qu’on les croirait inventées. Un enfant sur dix est concerné chaque année par le fléau du harcèlement scolaire, de la primaire au collège. Le harcèlement pourrit le climat scolaire, conduit parfois à des drames, empêche d’apprendre sereinement. Il laisse des traces jusqu’à l’âge adulte.

Noémie, qui a maintenant 12 ans et qui a donc participé à ce documentaire, explique : "Je me suis faite harceler quand j’avais neuf ans. Tout a commencé le jour où j’ai dit que je préférais les Kinder Bueno blanc aux marrons… Une personne a déformé la phrase et a dit que j’étais raciste ! Toutes les personnes de couleur se sont mises contre moi, au moins deux classes entières ! J’étais en CM1. Aujourd’hui, quand je repense à tout ça, je me sens forte. Je me dis : regarde, tu as survécu à ça, tu aurais pu terminer à l’hôpital ou être à bout… Maintenant je vais beaucoup moins me laisser faire." Dans cette découverte ils sont accompagnés par une marraine en la personne de l’humoriste Inès Reg, qui a elle aussi connu le harcèlement dans son enfance.

Dès la primaire, Inès Reg subit brimades et moqueries à cause de sa petite taille, des remarques qui se poursuivront jusqu'en classe de 5e. Aujourd'hui, elle incarne cette nouvelle génération de femmes qui osent prendre la parole sur les sujets qui les touchent, notamment sur Instagram où elle entretient un rapport direct et décomplexé avec ceux qui la suivent.

Mais notre Noémie, déjà harcelée, vient pour tenter une aventure spéciale dans le Gard. Elle se rend au collège Le Vignet pour tester la méthode du théâtre-forum dirigé par Emmanuel Guyot, comédien de la compagnie Le Septième point. L’expression artistique favorise la libération de la parole. Les saynètes interprétées par les élèves reprennent des situations vécues. L'improvisation leur permet d'envisager différentes réponses. "Modernité, audace, créativité : pour le jeune public, nous appliquons à notre ligne éditoriale la même exigence que pour les adultes, explique Audrey Brugère, directrice des pôles séries étrangères et jeunesse du groupe C+. Et nous avons choisi, depuis plusieurs années, d’élargir notre proposition en offrant aux jeunes des programmes généralistes : séries d’animation bien sûr, mais aussi fictions, émissions, et maintenant documentaires. Car le réel et la vie qui les entourent passionnent nos jeunes abonnés, plongés plus que jamais dans un monde complexe, parfois inquiétant, mais aussi stimulant et plein de promesses et d’opportunités. Notre envie est de leur donner des clés pour mieux l’appréhender, en les embarquant dans les histoires de jeunes de leur âge, qui partagent leurs doutes, leurs projets et leur énergie."

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité