A la uneActualitésEconomieÉducationEnvironnementGardNîmesPolitiqueSociété

GARD La Région Occitanie débloque 14 millions d’euros pour les sinistrés gardois

Carole Delga, présidente de la région Occitanie (Photo Norman Jardin)

Suite aux violentes intempéries qui ont touché le Gard mardi dernier, Carole Delga s'est rendue ce vendredi dans le Gard. La présidente socialiste de la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée a décidé de débloquer une enveloppe de quatorze millions d'euros. Dix millions d'euros seront dédiés aux sinistrés et quatre millions d'euros permettront la rénovation des lycées impactés.

La région ouvre le porte-monnaie et c'est une bonne nouvelle. La visite a débuté à Aigues-Vives aux abords de la ligne SNCF Montpellier-Nîmes où Carole Delga a pu constater les dégâts sur les infrastructures ferroviaires endommagées de la ligne Montpellier-Nîmes. Aux côtés des élus du territoire, la présidente a vu les ravages causées par les inondations du 14 septembre dernier. À Vergèze, Carole Delga a rendu visite à une couturière dont l'atelier a fortement été touché par la montée des eaux.

À Vergèze, Carole Delga (masque rouge) a visité les lieux impactés par les inondations (photo Norman Jardin)

Carole Delga a tenu à rendre hommage à la réactivité des Gardois : "Les forces publiques ont été au rendez-vous et je tiens à féliciter les forces de sécurité qui ont protégé les habitants. Je retiens une forte mobilisation de l'action publique et lundi la rentrée pourra se dérouler normalement. Par rapport à d'autres départements, la population gardoise a des bonnes réactions lors des inondations."

10 millions d'euros pour les sinistrés et 4 millions d'euros pour les lycées

Après une réunion de travail avec les maires des communes impactées, la présidente de la Région s'est ensuite rendue à Nîmes et plus précisément au lycée Frédéric-Mistral, lui aussi impacté par les inondations. Dans l'établissement nîmois, de nombreuses installations ont été submergées.

"Nous avons mis en place un budget de dix millions d'euros pour aider les entreprises, les commerçants, les artisans, les communes et nous allons le compléter quatre millions d'euros pour les travaux dans nos lycées. Il y en a quatre qui sont vraiment très impactés et il y en a deux ou trois où les travaux seront plus légers. Sur le lycée Frédéric-Mistral, qui est le plus impacté, c'est près d'un million d'euros de travaux qui vont être réalisés", a annoncé la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité