ActualitésNîmesSociété

EN IMAGES L’ambiance monte d’un cran à la feria des vendanges

Comme à son habitude, la rue Fresque pleine à craquer (Photo Corentin Corger)

Ce vendredi soir les participants à la feria des vendanges à Nîmes ont retrouvé une ambiance de fête, après plusieurs mois marqués par la crise sanitaire. Le concert des années 1980 a enflammé l’Esplanade avec Sloane, Lio et bien d’autres artistes des eighties. Alors que les services de santé, de secours et de police veillaient au bon déroulement de la soirée, les Festaïres arpentaient les boulevards nîmois et les plus jeunes profitaient du toro piscine au Bosquet. Des arènes à la Maison Carrée, de la Bodega des Antonins à celle du Victor Hugo, revivez en images l’ambiance de la feria d'hier soir :

Sur l'Esplanade les fans attendent les stars des années 1980 (photo Norman Jardin)
Sloane a ouvert la soirée avec succès (photo Norman Jardin)
Certains ont voulu immortaliser l'instant (photo Norman Jardin)
Quelques privilégiés ont pu danser la Macarena avec Pedro Castano (photo Norman Jardin)
Lio a aussi participé à ce retour dans les années 80 (photo Norman Jardin)
Dans les arènes du bosquet, difficile pour les jeunes de déloger le toro de la piscine (Photo Sacha Virga)
L'indispensable passage sur le boulevard Victor-Hugo (photo Norman Jardin)
Les percutions ont fait danser les Nîmois (photo Norman Jardin)
Iulia Suc, la directrice de cabinet de la préfète du Gard, est allée à la rencontre des services et personnels mobilisés pour assurer la sécurisation des festivités (photo Norman Jardin)
La Croix rouge était là pour secourir les personnes en difficulté (photo Norman Jardin)
Au Royal Hôtel, chacun veut avoir sa photo souvenir (Photo Sacha Virga)
On s'amuse aussi dans la rue ! (Photo Sacha Virga)
La bodega La Noche a fait le plein ce vendredi soir (Photo Sacha Virga)
Un couple heureux de pouvoir à nouveau danser librement comme ici place d'Assas (Photo Sacha Virga)
Ambiance classe dans le magnifique décor du somptueux hôtel Imperator (Photo Sacha Virga)
Un petit repas sur l'esplanade au son de la fanfare (Photo Corentin Corger)
Comme à son habitude, la rue Fresque pleine à craquer (Photo Corentin Corger)
Une file interminable devant la bodega du Royal Hôtel, un lieu apprécié de la jeune génération (Photo Corentin Corger)

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité