A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Se relever pour rester au contact du Top 5

Patrick Burner et les siens ne sont plus invaincus (Photo Anthony Maurin).
Pour la première fois, c'est l'entraîneur adjoint Christophe Raymond qui s'est présenté en conférence de presse (Photo Corentin Corger)

Battu pour la première fois de la saison, la semaine dernière à Grenoble (2-1), Nîmes Olympique (7e, 12 pts) doit se relever à domicile ce soir avec la réception d'Amiens (16e, 5 pts) pour la 8e journée de Ligue 2. Des Crocos qui peuvent compter sur le retour de Fomba et de Ferhat. 

Si les violentes intempéries de mardi ont aussi inondé le centre de la Bastide et perturbé la semaine des Crocos, elles ont aussi balayé la terrible bourde de Bratveit qui a coûté le point du nul face à Grenoble (2-1) et entraîné la première défaite du Nîmes Olympique cette saison. Des erreurs on en fait tous et vu ce qu'avait montré jusqu'à présent le portier norvégien avec des parades décisives qui ont permis de sauver plusieurs points, il est largement pardonné. L'épisode de Grenoble est fini, place à celui d'Amiens où le NO doit montrer sa capacité à se relever après ce premier coup d'arrêt.

"Les grandes équipes réagissent toujours, à nous de prouver que l'on est une grande équipe", résume simplement Christophe Raymond, qui sera numéro un intérimaire pour les deux prochaines rencontres le temps de la suspension de Pascal Plancque, exclu après la rencontre en Isère. Coup du sport, c'est face à son équipe de coeur que l'Amiénois de 52 ans, qui a joué plus de dix saisons dans le club picard, va célébrer ce moment particulier. De l'émotion et de l'enjeu car seulement trois points séparent Paris FC, quatrième (13 pts) et Guingamp, douzième (10 pts). Septièmes avec 12 points, les Crocos peuvent donc rester au contact du Top 5 en cas de succès ou descendre en milieu de tableau en enchaînant un deuxième échec.

Fomba et Ferhat titulaires ?

"On a envie de faire mieux. Nous sommes un petit peu revanchard du match de Grenoble où on a laissé sûr un point voire trois car on avait les situations pour l'emporter. Ça fait deux matchs consécutifs que l’on a pas marqué un but aux Costières, on doit s’atteler à changer ça", ambitionne Christophe Raymond. Les Gardois étaient restés muets face à Pau (0-0) et Caen (0-0). Et pour marquer c'est bête mais il faut se créer des occasions. En première période au stade des Alpes, on a retrouvé de l'allant offensif mais ce fut court. Les observateurs attendent toujours de voir les Crocos être capables de multiplier les actions de but et de dominer sur une plus longue période.

Zinedine Ferhat devrait apporter un nouvel élan dans l'attaque nîmoise (Photo Anthony Maurin)

Et ils sont désormais plus équipés avec le retour d'armes offensives qui ont fait leurs preuves en Ligue 2. Auteur de six buts et 10 passes décisives l'année dernière, Ferhat effectue son retour dans l'effectif. L'international algérien, qui est déjà apparu cinq minutes lors de la 2e journée contre Dijon (2-1), n'a pas vu son voeu de départ exaucé lors du mercato estival. Après s'être entraîné toute la semaine avec le groupe, un joueur de son calibre devrait débuter titulaire face aux Picards, en soutien de Doucouré ou de Koné. Entré en jeu six minutes la semaine passée, le Sénégalais pourrait débuter à la pointe de l'attaque à moins que le staff nîmois préfère titulariser le jeune international malien.

Avec l'absence prolongée de Cubas, touché aux ischios jambiers, Pascal Plancque pourrait revenir à un système en 4-2-3-1 avec un milieu composé de Fomba, de retour de blessure et de Ponceau. Eliasson, Ferhat et Benrahou devraient être les trois animateurs offensifs sous l'attaquant. Après une entame excellente illustrée par trois buts et cinq passes décisives, le meneur de jeu doit confirmer. Sa prestation à Grenoble a été la moins aboutie de ce début de saison, l'ancien bordelais a été transparent. Des retours qui obligent à faire des choix, Philibert, Zaidan, Sarr et Omarsson n'ont pas été retenus. Briançon est toujours forfait. Avec un effectif quasiment au complet, on espère voir un beau spectacle et trinquer à la victoire des Crocos en ce week-end de feria.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Bratveit, Dias - Burner, Paquiez, Martinez, Ueda, Guessoum, Sainte-Luce - Valerio, Delpech, Fomba, Ponceau, Benrahou, Eliasson, Ferhat - Koné, Doucouré, Aribi.  

Le onze probable : Bratveit - Burner, Ueda, Martinez, Sainte-Luce - Fomba, Ponceau - Ferhat, Benrahou Eliasson - Doucouré ou Koné. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité