Faits DiversGard

NÎMES Manifestation anti-corrida et morsures sur des policiers : deux hommes et deux femmes écroués

Quatre personnes ont été placées en détention provisoire dimanche soir après un passage au palais de justice de Nîmes en attendant l'audience de comparution immédiate de mardi matin.

Ils sont poursuivis pour des "violences sur des personnes dépositaires de l'autorité publique". Quatre manifestants anti-corrida qui ont été interpellés samedi lors de la manifestation sui s'est déroulée sur le parvis des arènes et dans le centre-ville de Nîmes. Deux personnes arrêtées ont essayé de fournir de fausses identités, deux autres autres ont mordu des policiers, le tout en refusant les contrôles et interpellations, selon une source policière. Au total, cinq policiers ont été légèrement blessés.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité