GardSanté

GARD L’Unapei 30 lance un challenge de 20 000km pour faire changer les regards sur le handicap

(photod'illustration Pxhere / @Muddu36)

Du 2 au 10 octobre, l'Unapei 30(*) organise son premier challenge solidaire dans le Gard et même partout en France. Objectif : que l'ensemble des participants totalisent 20 000km en marchant, en courant ou bien à vélo. Le but : que les inscriptions contribuent à une collecte de fonds en faveur des personnes en situation de handicap.

Chaque participant doit s'inscrire au préalable sur la billetterie en ligne et réalise ensuite le nombre de kilomètres qu’il souhaite, sur le parcours de son choix. Une fois la participation effectuée, il est invité à renseigner le nombre de kilomètres parcourus sur le site internet et vient ainsi alimenter le compteur.

Les participants agissent à la hauteur de leurs moyens. Un esprit de solidarité et d'entraide qui caractérise bien l'Unapei 30 pour qui "la somme de petites actions faites par chacun permet l’accomplissement d’un résultat conséquent". Les organisateurs espèrent que cette première édition sera amenée à se poursuivre.

Les fonds collectés grâce aux inscriptions contribueront à l’aboutissement de projets (construction, rénovation, acquisition de matériel, etc.) en faveur des personnes en situation de handicap et de vulnérabilité accompagnées par l’Unapei 30. Pour cette année 2021, les dons sont destinés à financer la réalisation et la diffusion d'un long-métrage tourné avec les résidents de l'Établissement d’accueil médicalisé Les Massagues (Montpezat).

Ce film retrace la résidence artistique d'une chorégraphe au sein de l'établissement et les bienfaits de la danse et de l'expression corporelle sur des personnes à mobilité réduite. Les fonds collectés permettront la présentation de ce film dans des festivals de cinéma et la diffusion à la télévision, faisant ainsi évoluer les regards et la façon d'envisager le handicap.

(*) Pour rappel, l’Unapei 30 est une association à but non lucratif de parents et d’amis œuvrant pour la représentation et la défense des intérêts des personnes en situation de handicap intellectuel, autisme, polyhandicap et handicap psychique. Elle est implantée sur les trois bassins du département (Alès, Bagnols-sur-Cèze et Nîmes). Elle accompagne de plus de 500 salariés, gère des établissements médico-sociaux permettant l’accueil, le soin et l’insertion professionnelle de près de 900 enfants et adultes touchés par le handicap.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité