A la uneNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce mardi 5 octobre

©PHOTOPQR/DNA/Laurent REA ; Strasbourg ; 06/01/2021 ; FOOTBALL: L1 : Racing - Nîmes (Jérôme Arpinon) (MaxPPP TagID: maxsportsworldtwo892921.jpg) [Photo via MaxPPP]

 

Jérôme Arpinon faisait partie des candidats pour entraîner Bastia (Photo Corentin Corger)

Comme chaque jour, du lundi au vendredi, découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Brouard préféré à Arpinon. Hier soir, Claude Ferrandi, président du Sporting Club Bastia, a officiellement présenté le nouvel entraîneur du club en la personne de Régis Brouard. Un nom bien connu à Nîmes puisqu'il a été joueur de 1999 à 2001 puis entraîneur de 2005 à 2007 en National. Parmi les candidats en lice, un autre ancien entraîneur nîmois aurait pu rebondir en Corse, il s'agit de Jérôme Arpinon. Après avoir été débarqué du NO en février 2021, le Gardois de 43 ans a été sollicité par le président bastiais qui a finalement porté son choix sur un coach plus expérimenté. Le technicien de 54 ans arrive dans un club classé 16e en Ligue 2 et prend la suite du Nîmois Cyril Jeunechamp, formé au club et joueur pro de 1994 à 1997, qui a assuré l'intérim pendant deux rencontres et qui va retourner s'occuper des U19.

Auxerre est adversaire particulier pour Lucas Dias (photo Norman Jardin)

Lucas Dias l'Auxerrois. Le gardien de but nîmois va finir par adorer le stade de L'abbé-Deschamps. Samedi à Auxerre, celui dont le nom a été inscrit sur toutes les feuilles de match des Crocodiles cette saison a enfin joué en profitant de la sortie de Bratveit à la pause. Le 29 novembre 2016, alors qu'il était âgé 17 ans, il avait profité des blessures concomitantes de Gauthier Gallon et Yan Marillat pour vivre son premier match pro à Auxerre (défaite nîmoise 2-0) sous les ordres de Bernard Blaquart. L'AJA est d'ailleurs l'équipe que Lucas Dias a le plus affronté (deux fois) avec les professionnels. L'ultime rempart nîmois est le 21e joueur utilisé par Pascal Plancque cette saison.

USAM

Les supporters usamistes bénéficient de tarifs préférentiels pour assister aux matchs de Coupe d'Europe (Photo Anthony Maurin)

Vente flash pour la Coupe d'Europe. Qualifiée pour la phase de poules de la Ligue européenne de l'EHF, l'USAM est assurée de disputer au moins cinq rencontres à domicile contre l'AEK Athènes (26 octobre), le Sporting Lisbonne (16 novembre), Tatabanya (30 novembre),  Eurofarm Pelister (15 février) et Schaffhausen (le 1er mars). Pour ces matches européens, le club met en vente un "Pack Europe" avec des tarifs préférentiels. Depuis ce matin 9h jusqu'à ce vendredi 9h, le pack est à 50€ pour les abonnés et 60€ pour le grand public. À partir de vendredi à 9h01, le pack passera à 60€ pour les abonnés et à 70€ pour le grand public. Pour une rencontre, un tarif unique sera pratiqué avec un billet vendu au tarif de 17€.

Tennis

Bonzi en Vendée. Éreinté après ses quinze victoires consécutives en Challenger, Benjamin Bonzi a connu deux semaines plus compliquées sur le circuit ATP. Malade, il a été contraint d’abandonner au premier tour à Astana (Kazakhstan), puis s’est fait éliminer au second tour du Challenger d’Orléans. Désormais 63e joueur mondial, l’Anduzien souhaite se relancer du côté de la Vendée au Challenger de Mouilleron-le-Captif. Tête de série numéro 1 du tableau, il entre en lice ce mardi contre le modeste Allemand Mats Rosenkranz (23 ans, 486e mondial), issu des qualifications.

Golf

L'équipe nîmoise du club de Campagne n'est pas parvenue à s'imposer sur ses terres (Photo Campagne)

Campagne descend du quart. La semaine dernière, le golf de Nîmes Campagne a accueilli le championnat de France 1ère division messieurs qui réunit chaque année, sur un grand parcours français, les seize clubs de l'élite amateur du pays. Il s'agit du plus prestigieux et du plus ancien tournoi par équipes en France, dont la création remonte à 1926. Sacré champion de France en 1986, Campagne avait déjà accueilli l'événement à quatre reprises en 1974, 1983, 1990 et 2003. C'était donc une belle opportunité, la semaine dernière, pour ce club de retrouver un tel événement 18 ans après. Malheureusement, les golfeurs locaux se sont inclinés en quart de finale, battus par Palmola, une formation occitane. Dimanche, sous un vent violent, c'est l'équipe de Terre Blanche (Var) qui a conservé son titre en s'imposant face à Biarritz.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité