A la uneNîmes OlympiqueOAC AlèsSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce lundi 11 octobre

Omarsson et Bratveit (Photo Anthony Maurin)

Comme chaque jour, du lundi au vendredi, découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Zéro minute pour les internationaux. Après le match nul à Auxerre (2-2), le 2 octobre dernier, quatre joueurs nîmois ont filé en sélection. Touché au ménisque et sorti à la mi-temps de cette rencontre, le gardien Per Kristian Bratveit a rejoint la Norvège pour faire constater sa blessure avant de revenir dans la foulée à Nîmes. Il est toujours incertain quant à sa participation à la reprise du championnat, le lundi 18 (à 20h45) face à Ajaccio. Les trois autres sélectionnés n'ont pour l'instant pas disputé la moindre minute de jeu. Voyage à blanc pour l'attaquant Mahamadou Doucouré qui a assisté du banc aux victoires du Mali à deux reprises face au Kenya (5-0, 0-1). Toujours dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, Naomichi Ueda n'est pas entré en jeu lors de la défaite du Japon (1-0) face à l'Arabie Saoudite. Le match de demain face à l'Australie est quasiment décisif pour les Nippons pour obtenir une qualification directe au Mondial. Elias Mar Omarsson aussi n'a pas enlevé sa chasuble face à l'Arménie (1-1) qui a accroché l'Islande. L'attaquant scandinave aura peut-être du temps de jeu ce soir face à la modeste sélection du Liechtenstein.

N3

Stéphane Saurat, le coach de l'OAC, accompagné du directeur sportif Jean-Marie Pasqualetti (Photo Norman Jardin)

Les espions qui venaient dAlès. Après la belle victoire Cévenole face à Balma (samedi, 4-0), qui place lOAC seul en tête de la poule Occitanie du National 3, les Alésiens avaient les yeux rivés sur le stade Bourgidou dAigues-Mortes. En effet, ce dimanche les Saliniers accueillaient le Stade Beaucairois pour le compte de la cinquième journée de N3. Alès était directement concerné car en cas de victoire Aigues-Mortes devenait virtuel leader (grâce à son match en retard) et avec un succès le SB 30 rejoignait lOAC en tête de la poule. Cest une des raisons qui a menée Jean-Marie Pasqualetti (directeur sportif de lOAC) et Stéphane Saurat (lentraîneur dAlès) à sasseoir dans la tribune du stade aigues-mortais. Les observateurs alésiens ont dû être satisfait de ce 0-0 entre les deux équipes qui conforte les Cévenols à la première place du groupe. Laprès-midi avait une double utilité pour les deux hommes puisquils ont vu à lœuvre les deux prochains adversaires de lOAC en championnat (déplacement à Aigues-Mortes le 24 octobre et réception de Beaucaire le 6 novembre). En revanche, la réserve du Nîmes Olympique n'y arrive toujours pas et a encaissé sa troisième défaite de la saison face à Alberes/Argeles (2-0), samedi à domicile. Avec un seul point au compteur, les hommes de Yannick Dumas sont avant-derniers du classement.

USAM

Le pôle espoir de Nouvelle-Calédonie a rendu visite aux Usamistes (Photo USAM)

Des fans au bout du monde. La semaine dernière, une vingtaine de jeunes du pôle espoir de Nouvelle-Calédonie a eu la chance de s'entraîner avec le club nîmois. "Pour nous c’est extraordinaire de s’entraîner au Parnasse dans une salle pareille. On a pu échanger avec les différentes sections. C'est une expérience dont vont se souvenir les enfants", s'est réjouie Olivia Vaitanaki, responsable des pôles Néo-Calédoniens. Vendredi dernier, ces apprentis handballeurs ont pu observer un entraînement de l'équipe première et prendre ensuite quelques photos avec leurs idoles. Quelques jours en métropole achevés en assistant au choc contre le PSG où l'USAM s'est inclinée 25-32.

Boxe

Trophée à la main, Franck Reoutzkoff a remporté son combat lors de la Box'in Night (Photo Box'in Night)

Soirée réussie pour la Box'in Night. Samedi soir, pour la deuxième fois à Pablo-Neruda, s'est déroulée la Box'in Night, un gala de boxe K-1 (boxe pied-poing). Parmi les résultats marquants, les locaux Anthony Valverde (en moins de 89 kg) et Franck Reoutzkoff (chez les moins de 69 kg), par arrêt médical, se sont imposés face à des combattants espagnols. Dans le main event de cette soirée, le boxeur du club marguerittois du KBCM a finalement affronté Eduard Flores Del Prado au pied levé après le forfait de dernière minute de Karim Jabri pour ce qui devait être le derby nîmois, un match particulièrement attendu. En attendant, le pari a été réussi puisque près de 2 500 personnes étaient présentes dans le gymnase nîmois. Si la prochaine édition va se dérouler à Montpellier, la Box'in Night 5 reviendra dans le Gard dans un endroit plus grand. "La Ville a donné son accord ! En mai 2022, la Box'in Night aura lieu au Parnasse", se félicite Sabri Belhabib, organisateur de l'événement.

Cyclisme

Le problème de Delko. Coup dur pour Alexandre Delettre, le cycliste professionnel bellegardais, car son équipe Delko a annoncé (selon La Marseillaise et La Provence) la cessation de son activité en raison de problèmes financiers. Arrivé dans cette formation au mois de janvier dernier, il doit désormais chercher une autre équipe. "Rien nest officiel car la direction ne nous a rien annoncé, mais je suis, via mon agent, à la recherche dune autre équipe du même niveau (NDLR, D2 mondiale) et jai quelques pistes", explique le Gardois. Ce dernier a découvert le monde professionnel cette année avec la formation provençale et il a notamment participé à lÉtoile de Bessèges et à Paris-Roubaix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité