A la uneActualitésNîmesPolitique

NÎMES Françoise Dumas : « Je n’avais jamais douté, forte de ma parfaite bonne foi »

Photo Objectif Gard
Photo Objectif Gard

À la suite de la notification du classement sans suite, par le Procureur de la République, de la plainte dont il avait été saisi par un opposant politique, la députée Françoise Dumas "prends acte de cette décision dont, cependant, je n’avais jamais douté, forte de ma parfaite bonne foi."

Et de rajouter : "L'enquête menée par la police judiciaire de Montpellier, durant près de deux ans, aura donc confirmé ma totale honnêteté et l'absence d’une quelconque action de ma part ou de mes proches, susceptible de revêtir les caractéristiques d'une infraction pénale. Nonobstant la prescription derrière laquelle j'aurais pu m’abriter, je m’étais fait un devoir d’apporter à la justice la preuve sur le fond de l’inconsistance de cette dénonciation. Ainsi, dès avoir appris ce dépôt de plainte par voie de presse, j’avais, par l’intermédiaire de mon avocat, Me Expert, transmis au Parquet un dossier complet - comportant documents et actes pour certains remontant à plus de vingt-cinq ans - établissant les circonstances à l'origine de la demande de régularisation administrative que j'avais été amenée à présenter, en toute transparence, auprès des services municipaux. C’est donc avec sérénité que j’accueille, aujourd’hui, cette décision du procureur de la République."

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité