A la uneNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce mardi 19 octobre

Pablo Martinez devrait être absent plusieurs semaines (Photo Anthony Maurin)
Rien ne va plus au Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin).

Comme chaque jour, du lundi au vendredi, découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Un joueur professionnel en garde à vue. C'est l'information révélée par Objectif Gard ce matin, un footballeur professionnel sous contrat avec Nîmes Olympique a été arrêté et placé en garde à vue depuis hier après-midi au commissariat de Nîmes. L'homme a été appréhendé pour des faits présumés de "recours à la prostitution de mineures" qui seraient survenus ce week-end à Nîmes. Ces jeunes femmes - des adolescentes âgées de 17 ans - auraient eu des relations tarifées avec ce joueur et lui auraient ensuite dérobé son véhicule pour essayer de le vendre au quartier de Pissevin. Interpellées après la plainte du joueur, elles font l'objet d'une procédure. Le professionnel du Nîmes Olympique, lui, est obligé de s'expliquer pour ses relations présumées avec des prostituées mineures. Le parquet de Nîmes devrait décider aujourd'hui soit de la prolongation de la garde à vue, soit d'un déferrement. En raison de cette garde à vue, le footballeur n'a pas participé à la défaite des Crocos 2-0 face à Ajaccio.

Martinez blessé, une défaite assumée. Rien ne va plus au NO ! Outre l'affaire extra-sportive évoquée ci-dessus, les résultats sportifs sont inquiétants après la défaite encaissée hier soir contre Ajaccio (2-0). Les Gardois sont sur une série de sept matches sans victoire et pointent à la 13e place de Ligue 2 à trois points du barragiste Bastia. Si Cubas, Koné et Doucouré seront disponibles pour le déplacement à Guingamp samedi à 19h (13e journée) après avoir purgé leur match de suspension, Pascal Plancque a perdu son capitaine hier soir face aux Corses. Pablo Martinez a dû laisser sa place à l'heure de jeu, le visage fermé, touché au mollet et victime, semble-t-il, d'un claquage qui devrait l'éloigner plusieurs semaines des terrains. "On l'a perdu pour quelques matches. En général, les emmerdes, ça vole toujours en escadrille", a réagi l'entraîneur nîmois en conférence d'après-match. Un coup dur même si face à l'ACA le défenseur central est passé, comme toute l'équipe, au travers de son match. Néanmoins, malgré un bandage autour du pied, tout en boitillant, cela ne l'a pas empêché d'aller saluer les supporters en fin de rencontre à l'image de Guessoum, Paquiez ou encore Dias, à l'inverse de certains joueurs qui n'ont pas souhaité ressortir du vestiaire pour venir taper dans la main des fans. Pour affronter les Bretons, Fomba pourrait faire son retour dans le groupe.

USAM Nîmes Gard

Tout le monde sur le pont. Partie de Nîmes dimanche, l'USAM Nîmes Gard se trouve ce soir à 1 400 km, à vol d'oiseau, de Nîmes du côté de Bitola, en Macédoine du Nord, pour débuter la phase de poules de la Ligue européenne de l'EHF. À 20h45, , à la salle Boro Čurlevski, les Nîmois affrontent l'Eurofarm Pelister qui a remporté à six reprises son championnat local. La bonne nouvelle pour Franck Maurice, c'est le retour de Minel, Hesham et de Dupuy qui sont aptes pour jouer. Trois joueurs qui étaient absents lors de la défaite à Aix (28-27), jeudi dernier. Gallego, Tesio, Salou et Nyateu manquent toujours à l'appel. Côté usamiste, l'ambiance est au beau fixe. Hier, le capitaine Julien Rebichon a fêté ses 33 ans. Pour l'occasion, il a eu droit à un gâteau d'anniversaire et une tarte à la crème en plein visage de la part de son coéquipier Mohammad Sanad (voir vidéo ci-dessus). Une juste récompense pour le principal blagueur du groupe et une tradition usamiste respectée pour célébrer les anniversaires.

Le groupe nîmois : Desbonnet, Paul; Poyet, Derisbourg, Rebichon, Jakobsen, Dupuy, Hesham, Gibernon, Guigou, M. Salou, Tobie, Acquevillo, Joblon, Minel, Sanad. Match diffusé sur Eurosport Player. 

Jean-Jacques Acquevillo a de nouveau été appelé en Bleus (Photo USAM)

Desbonnet et Acquevillo en Bleus. Cet après-midi, Guillaume Gille, sélectionneur de l’équipe de France, a dévoilé la liste des 23 joueurs retenus pour disputer la première étape de la Golden League 2021-2022, du 4 au 7 novembre, en Norvège. Un groupe dans lequel on retrouve deux Nîmois, le gardien Rémi Desbonnet et l'arrière gauche Jean-Jacques Acquevillo qui rejoindront la sélection dès le 1er novembre à la Maison du handball avant de partir en Norvège. Les Bleus affronteront le Danemark le 6 novembre puis le pays hôte le lendemain. Un effectif duquel ne fait plus partie Michaël Guigou qui a pris sa retraite internationale cet été après avoir glané une troisième médaille d'or aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité