ActualitésÉducationGardSociétéVidéo

LE DÉBAT DE 13H Est-ce que tout est toujours possible ?

« Nous ne sommes pas encore dans une impasse, nous pouvons changer le cours des choses.» Pour David Tebib le "déterminisme social" peut être contré, les trajectoires modifiées.

Dans son premier essai, sorti il y a quelques jours chez Plon, le chef d’entreprise et président de l’USAM l’assure, les « inégalités de destin », il est possible de les déjouer. Mais comment ? La réussite n’est-elle pas réservée à une minorité quand le plus grand nombre reste au bord de la route ? Les études le montrent en tout cas : la mobilité sociale, l’espérance que les enfants auront une chance de vivre mieux que leurs parents, ça ne fonctionne pas très bien en France, mais aussi en Europe ! Un rapport de l'OCDE, paru en 2018, confirme ce constat. Il faudrait six générations, soit 180 ans, pour qu'un enfant français issu d'une famille modeste arrive à se hisser au niveau des classes moyennes. Comment lutter contre cette réalité insupportable ? En soutenant les écoles accueillant des enfants défavorisés, en réduisant le chômage de longue durée ou encore en limitant la concentration géographique de la pauvreté, préconise toujours ce rapport des experts de l’OCDE. En attendant, David Tebib, un avocat et un chef d’entreprise viennent rappeler qu'en dépit des statistiques tout est toujours possible ! Le débat en vidéo :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité