Bagnols-UzèsCulture

BAGNOLS/CÈZE Le plaidoyer des Amis des musées pour le futur musée

Les copistes en plein travail au musée Albert-André de Bagnols en 2020 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les Amis des musées de Bagnols se positionnent clairement en faveur du projet de nouveau musée porté par l’Agglomération du Gard rhodanien à Bagnols. 

Dans un communiqué, l’association se livre à un plaidoyer pour le nouveau musée. « La santé n’a pas de prix mais elle a un coût, cela a été dit, il en est ainsi de la culture, des cultures, nos élus et leurs électeurs en ont-ils pris pleinement conscience ? Oui, mais Ils paraissent hésitants devant l’envergure du projet « Nouveau Musée », qu’ils ont voté pourtant, et sa réalisation », estime l’association. 

« Nous, citoyens, nous devons convaincre de la valeur de nos collections, et pour ce, les montrer, en parler, inviter, publier, orienter les amateurs et les curieux, qu’ils soient là, ou et surtout qu’ils viennent d’ailleurs. Et même pourquoi ne pas rêver d’un partenariat public-privé ? Ces amateurs, ces curieux sont ceux qui feront de notre petite ville, une ville moyenne attractive, qui accompagneront le virage actuel de son urbanisation », poursuivent les Amis des musées de Bagnols. 

L’association estime que « L’agglomération de nos 44 communes sera gagnante. Ce n’est pas un pari fou, bien de nos voisins l’ont fait et le font. Il a été fait et gagné en 1955 quand notre village de 4 800 habitants est devenu en un temps record la ville la plus jeune de France. » Pour les Amis des musées de Bagnols, le projet de musée aura de multiples retombées, car « Les visiteurs de ce nouveau musée, ces gens venus d’ailleurs, les futurs résidents, consommeront dans nos commerces, profiteront de nos exceptionnels équipements hospitaliers, scolaires, urbains, ils contribueront au développement de nos petites et moyennes entreprises. » 

« Et puis dans l’attente d’autres projets, hypothétiques et lointains, nous devons montrer dès maintenant l’image d’une ville et de ses campagnes tournées vers l’avenir, en pleine expansion et prêtes à faire plus, poursuit l’association. Un nouveau musée aux grandes qualités d’accueil en fait partie, Un musée aux 10 000 entrées annuelles estimées par la Conservation du Gard, en plus des 6 000 entrées scolaires actuelles et bien réelles. Nous pourrons aussi compter sur des expositions temporaires d’œuvres en provenance des plus grands musées de France et prisées par un très large public. » 

Le plaidoyer s’achève par une invitation : « Réfléchissons calmement et n’attendons plus. Ailleurs, bien d’autres font des projets semblables et les réaliseront. Alors ce Gard rhodanien de plus de 76.000 habitants est-il à la veille de s’épanouir ? » 

Th.A

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité