A la uneCamargueSports Gard

VAUVERT Le boxeur Mohamed Kani combat pour une ceinture européenne

Après la ceinture nationale, Mohamed Kani souhaite compléter sa collection. (Photo Christophe Ruiz)

Triple champion de France chez les welters (- 66 kgs), le boxeur vauverdois Mohamed Kani rêve de gravir une marche supplémentaire. Ce vendredi, au palais des Sports René-Bougnol de Montpellier, il tentera de décrocher sa première ceinture européenne. Un Graal à sa portée. 

Il progresse pas à pas, sans brûler les étapes. Enfant du quartier du Bosquet à Vauvert, Mohamed Kani est boxeur professionnel depuis 2016. Sa montée en puissance se traduit au début de l’année 2020 par une première ceinture nationale, remportée contre Mehdi Mouhib. Un titre conservé lors de combats de la confirmation contre Sirak Hakobian, en décembre 2020, puis José Gomez, en avril dernier, qui l’ont propulsé comme challenger au titre européen.

Sur sa route se dresse à nouveau aujourd’hui Mehdi Mouhib qui a entre temps glané la ceinture européenne. « C’est un boxeur très explosif, souligne Mohamed Kani. Lors de notre dernier combat, il m’avait envoyé au tapis dès le premier round avant que je n’arrive à dérouler ma boxe pour finalement l’emporter aux points. » Aujourd’hui âgé de 31 ans, le Vauverdois s’attend à une nouvelle opposition de styles entre sa technique plus précise et la puissance supérieure de son adversaire.

Douze rounds pour une nouvelle ceinture

Comme à son habitude pour se préparer, Mohamed Kani s’est retranché dans son camp de base, dans la région lyonnaise. « Je me suis entraîné dur pendant huit semaines, avance-t-il. Ce combat va se disputer sur 12 rounds au lieu de 10 lors de mes précédents. Comme je suis plutôt diesel ce n’est pas pour me déplaire, mais il fallait malgré tout adapter ma préparation. » 

Devant ses supporters, Mohamed Kani semble avoir les armes pour remporter une première ceinture européenne. Avant de viser encore plus haut ? « Pour être honnête, il y a une grosse marche entre les meilleurs continentaux et les boxeurs de niveau mondial, notamment les Américains, reconnaît-il. Le but c’est de me rapprocher d’eux, c’est certain. Mais je dois d’abord m’imposer puis confirmer au niveau européen. » Mais pour l’heure, seule sa revanche contre Mehdi Mouhib ce vendredi occupe son esprit.

Boris Boutet

Ce vendredi à 19 heures à Montpellier – Palais des Sports René-Bougnol – Entrées à partir de 10 €.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité