Bagnols-UzèsCulture

ROCHEFORT-DU-GARD Nadine Sensorial expose son univers, entre Provence et Patagonie

Nadine Sensorial expose à Rochefort-du-Gard jusqu'au 6 décembre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Nadine Sensorial expose à Rochefort-du-Gard jusqu'au 6 décembre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Si ce n’est que sa première exposition en France, c’est que Nadine Lagarde - Nadine Sensorial de son alias d’artiste - vient de loin. 

De très loin même, puisqu’elle vient de passer douze ans en Argentine, et plus précisément en Patagonie. Revenue depuis peu en Provence, elle expose ses tableaux au Clos des arts, la salle de la mairie annexe de la Bégude de Rochefort-du-Gard, jusqu’au 6 décembre. L’occasion de découvrir une artiste « inspirée par (ses) deux cultures », dit-elle.

Ce qui l’intéresse avant tout, ce sont « les contrastes, les sensations, les couleurs », et ça se voit : si ses toiles sont variées, entre paysages, couchers de soleils, fleurs et corps, souvent colorées mais pour certaines en noir et blanc, le contraste reste marqué. « C’est toujours un voyage de l’esprit », ajoute-t-elle devant la représentation d’une plage d’Ushuaïa. 

De l’Argentine, elle retient aussi « une lumière prodigieuse » qui l’inspire et qu’elle tente de retranscrire dans ses oeuvres. Le contraste étant aussi dans les sujets, l’exposition montre aussi un paysage de vignes « bien de chez nous », glisse-t-elle. Venue du monde de la mode, Nadine Sensorial fait aussi dans la restauration de meubles et aime les matériaux de récupération, dont elle se sert parfois pour peindre. Sur les supports aussi, l’artiste ne s’impose rien.

Nadine Sensorial expose à Rochefort-du-Gard jusqu'au 6 décembre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et puisque l’art, c’est aussi le partage, elle a tenu à la présence de vignerons locaux à plusieurs moments de l’exposition : outre le domaine de la Rouette lors du vernissage, le domaine du Bois de Saint-Jean et celui de Clauvallis du Ventoux proposeront des dégustations le 26 novembre et le 3 décembre à partir de 17 heures. Par ailleurs, des solistes du conservatoire de musique voisin viendront régulièrement proposer des interludes mélodieux. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

L’exposition « D’Avignon à la Patagonie » est visible jusqu’au 6 décembre au Clos des arts à la mairie annexe de Rochefort-du-Gard. Ouvert du lundi au dimanche de 11 heures à 18 heures, le jeudi de 13h30 à 18 heures. Entrée libre.

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité