ActualitésBagnols-Uzès

PUJAUT Une nouvelle salle de sport et un bel hommage

La salle des sports Guy David a été inaugurée ce samedi à Pujaut (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La nouvelle salle des sports de Pujaut porte le nom de Guy David, l'ancien maire (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La nouvelle salle sportive et culturelle du village de Pujaut a été inaugurée ce samedi par un parterre d’élus et de personnalités, au premier rang desquelles le député Anthony Cellier et la préfète Marie-Françoise Lecaillon. Une salle baptisée du nom de Guy David, l’ancien maire de la commune, désormais premier adjoint. 

Un ancien maire officiellement fait maire honoraire, statut accordé par l’ancien préfet il y a quelques mois, honoré de son vivant, donc. Une manière, pour sa successeure, Sandrine Soulier, de saluer l’engagement de celui qui a été maire pendant 19 ans. « C’est une délicate attention, j’en suis très honoré », dira l’intéressé avec modestie et émotion. 

Il faut dire que l’ancien maire a été professeur d’éducation physique et sportive durant 36 ans au collège du Mourion, à Villeneuve. « Alors cette inauguration a pour moi une forte connotation symbolique », glisse-t-il. Cette nouvelle salle, qui jouxte la salle polyvalente en centre-village, rue des Lions, a été lancée sous son mandat, en septembre 2018. Opérationnelle depuis la rentrée scolaire, elle se veut moderne à tous les sens du terme, an accueillant notamment « quarante panneaux photovoltaïques sur sa toiture sud, ce qui permet de produire une énergie supérieure à la consommation de la salle », précise la maire.

L'ancien maire de Pujaut Guy David a été officiellement fait maire honoraire (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Par ailleurs, le parking a été traité en béton grenaillé pour rester perméable, et un bassin de rétention de 250 mètres cubes y a été enterré. En tout, 416 500 euros ont été mis sur les aménagements extérieurs, et 1,6 million d’euros sur la bâtiment. La mairie, qui a « attendu le moment opportun financièrement », précise Sandrine Soulier, a financé le projet par deux prêts. Elle a été aidée par l’État à hauteur de 394 400 euros via la Dotation d’équipement des territoires ruraux, la Région avec 260 000 euros et le Département avec 171 000 euros de subventions. 

« Les associations sportives sont composées d’adhérents du canton », justifie la conseillère départementale Pascale Bories, une aide départementale qui rentre dans le cadre de la « politique sportive du Département avec le financement d’équipements de qualité », ajoute son binôme Rémy Bachevalier. La Région a quant à elle abondé dans le cadre de sa politique sportive elle aussi, et en vertu « d’un intérêt local évident », souligne la conseillère régionale Monique Novaretti. 

La préfète Marie Françoise Lecaillon, après avoir rendu hommage à Guy David et avec lui « à l’ensemble des maires qui ont montré en ces temps complexes leur efficacité », a souligné le soutien de l’État aux projets des communes. « Cet équipement répond à un besoin, et le choix de le mettre en centre-ville en fait un équipement ouvert à toute la population », ajoutera la représentante de l’État avant d’estimer qu’il s’agit-là d’un « bel investissement public. » 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité