ActualitésNîmes

NÎMES Les pompiers du centre de traitement des appels en colère

Ce matin, devant le CODIS (Photo : droits réservés)
Ce matin, devant le CODIS (Photo : droits réservés)

Plus d’une semaine après la manifestation des pompiers de Vauvert, les agents du centre de traitement des appels manifestent pour demander dix effectifs supplémentaires. 

Nouveau feu de contestation chez les pompiers gardois. Plus d’une semaine après la manifestation des pompiers de Vauvert, leurs camarades du centre de traitement des appels sont entrés en grève. Depuis 7 heures ce matin, ils sont rassemblés devant leur siège de l'avenue Joliot Curie. En poste depuis quatre ans,  Dominique Ancey raconte : « On subit un manque de personnel au quotidien. Tous les jours les pompiers du centre d’appel reçoivent des messages pour revenir au centre, que ce soit sur leurs jours de repos ou lorsqu’ils sont en caserne ». 

Ce manque de personnel se ressent sur la gestion des ressources humaines : « Aucun pompier n’a pu poser de congés le 1er janvier, idem pour Noël ». Chaque jour, six agents décrochent le téléphone pour répondre aux urgences : « Ce nombre d’appel journalier est de plus en plus important, soit 80 par agent ce qui représente 500 appels par jour ». Représentant du syndicat SUD des sapeurs-pompiers non-officier, Mickaël Paul réclame « 10 agents professionnels supplémentaires ». 

Le syndicaliste veut maintenir la pression après le mouvement de mai dernier : « Le colonel Jean-Michel Langlais avait promis d’atteindre 750 pompiers professionnels sur trois ans. Il devait faire un état des lieux pour savoir où répartir les effectifs. Or pour l’heure, rien n’a été fait, ni porté au Conseil départemental, notre principal financeur. Il y a 10 jours, les pompiers de Vauvert ont manifesté. Ça fait boule de neige, d’autres casernes ont aussi besoin de personnels supplémentaires ! ». 

Suite au mouvement, une réunion est prévue le 13 décembre avec la direction. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité