ActualitésBeaucaire

BEAUCAIRE Le marché de Noël du mas des Tourelles : une tradition ancrée depuis plus de dix ans

Les produits de La Ferme du Cousteau installée dans le Gers, sont à découvrir au Mas des Tourelles ce dimanche. (Photo : S.Ma/objectifGard)

En 2020, les stands – seulement ceux dédiés à l’alimentaire – étaient restés sur le pas de la porte du mas des Tourelles, mais avaient tout de même investi le parking. Cette année, rejoints par les artisans, ils ont pu retrouver les salles et la cour du domaine beaucairois.

Johanna Petit, fondatrice de la Brasserie artisanale de Beaucaire. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

« Nous sommes des vignerons, mais nous ne faisons pas que du vin« . Émilie Durand est ravie de pouvoir de nouveau accueillir des visiteurs au mas des Tourelles à l’occasion du traditionnel marché de Noël qui perdure depuis plus de dix ans. Avec son mari Guilhem, ils ont ouvert les portes du domaine à une vingtaine de producteurs et artisans ce week-end du 4 et 5 décembre. Parmi eux, de nombreux locaux comme Johanna Petit, 32 ans, gérante de la Brasserie artisanale de Beaucaire créée en 2009. La brasseuse y propose notamment de jolis coffrets de bières réalisées à base de céréales locales : le maïs de Fourques, le riz de Camargue… « Ça marche plutôt bien même si certains ont peut-être été refroidis par le temps maussade et le pass sanitaire« , commente-t-elle. Pour autant, samedi, près de 300 personnes sont venues visiter ce marché et s’approvisionner pour les fêtes ou par simple gourmandise. Émilie en attend tout autant ce dimanche.

Les produits de La Ferme du Cousteau installée dans le Gers, sont à découvrir au Mas des Tourelles ce dimanche. (Photo : S.Ma/objectifGard)

Elles ont pu, entre autres, découvrir le stand dédié au canard, présenté par Bernadette Valentin âgée de 64 ans. À la tête, avec son compagnon Joël, de la Ferme du Cousteau à Peyrusse-Massas dans le Gers, cette joyeuse productrice de canard et de foie gras partage volontiers son savoir-faire et ses recettes gourmandes. Dites-lui bonjour, elle vous dira le reste, avec bonne humeur, ce qui rend la conversation d’autant plus délicieuse. C’est ainsi que nous avons découvert la recette du Figuigers, un canard engraissé avec plus de 50% de figues mélangées à du maïs, et farci de son foie gras. « Ça semble gras dit comme ça, mais c’est un délice« , assure-t-elle. La productrice sera de nouveau dans le Gard, les samedis 11 et 18 décembre, sur le marché de Marguerittes.

Corentin et son « presque » tour de France des fromages. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Patricia et Corentin participent à ce marché de Noël du mas des Tourelles depuis quatre ans. La mère et le fils, vendeurs de fromages, domiciliés dans un village tout près de Saint-Quentin-la-Poterie, écument les marchés hebdomadaires de leur secteur de Remoulins à Barjac, en passant Bagnols-sur-Cèze ou encore Saint-Ambroix. Le marché de Noël du domaine beaucairois est devenu un incontournable « pour préparer les fêtes« , souligne Corentin. Dans la vitrine de leur stand installé dans la cour, le duo présente une soixantaine de références de fromages : Comté, Beaufort de Savoie, Pélardon, Camembert etc. « C’est un peu le tour de France des fromages« , s’amuse le jeune homme.

Isabelle Habrard propose quelque 200 boules de noël artisanales en plastique transparent, blanc ou en polystyrène. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Enfin, nous avons fait la rencontre d’Isabelle Habrard, 42 ans. Cette dernière a fait le trajet depuis Lacoste dans l’Hérault jusqu’à Beaucaire avec, dans sa valise, quelque 200 boules de noël artisanales. « Ce marché est le premier que je fais. C’est un test et alors au niveau du cadre, je ne pouvais pas rêver mieux« , se réjouit-elle. Salariée au pôle précarité de la CPAM de l’Hérault, Isabelle s’est lancée dans la confection de boules de Noël il y a deux ans, d’abord par plaisir comme un simple loisir, mais très vite ses créations ont fait des envieux… Le marché du mas des Tourelles se poursuit jusqu’à 18h ce dimanche. Quant à la boutique de Noël, elle sera ouverte jusqu’au 23 décembre.

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité