ActualitésPolitique

EXPRESSO Législatives : les socialistes rompent les discussions avec les communistes

Le responsable du PS du Gard Arnaud Bord et Anne Hidalgo, candidat PS à la Présidentielle (Photo : droits réservés)
Le responsable du PS du Gard Arnaud Bord et Anne Hidalgo, candidat PS à la Présidentielle (Photo : droits réservés)

À travers un courrier envoyé à leurs partenaires, les socialistes estiment que l’heure est d’abord à la préparation de la présidentielle. Un scrutin qui, pour l’instant, s’annonce mortifère pour l’ensemble de la Gauche. 

Ragaillardis par la victoire de l’union de la Gauche aux dernières élections départementales, socialistes et communistes – les deux principaux groupes du Conseil départemental – se sont vite mis à discuter des législatives. L’Alésien et premier secrétaire du Parti socialiste (PS), Arnaud Bord, ainsi que le Nîmois et secrétaire départemental du Parti communiste (PCF), Vincent Bouget, ont même partagé une pizza pour parler des circonscriptions. Parce que si le scrutin est national, c’est-à-dire lié au résultat de l’élection présidentielle, les législatives se jouent sur des territoires et notamment dans les six circonscriptions du Gard. En plus de la pizza, l’idée serait donc de se partager le gâteau… 

Seulement, la Gauche a un gros problème. Aujourd’hui d’après les sondages, aucun des candidats de Gauche (Jean-Luc Mélenchon chez les Insoumis, la socialiste Anne Hidalgo, l’écologiste Yannick Jadot…) ne sont en position d’accéder au second tour. « La Gauche ne joue même pas la gagne aujourd’hui, elle joue sa survie ! », balance un militant socialiste. Il est vrai que dans cette pré-campagne, les marottes de la Gauche comme le partage des richesses ou les avancées sociétales se sont fait voler la vedette par l’immigration ou la sécurité. 

C’est sans doute pour cela qu’il y a une semaine, Anne Hidalgo a appelé à l’organisation d’une primaire. Le but : faire l’union derrière un candidat pour maximiser les chances de verser dans le débat public les propositions de Gauche. Dans le Gard, le nouveau premier secrétaire Arnaud Bord est un farouche défenseur de cette initiative : « Le PS a pris ses responsabilités (…) Il y a un constat froid de la situation et de la droitisation du débat public. Or aujourd’hui, et notamment en situation de crise, seule la Gauche peut apporter de vrais réponses à la détresse des Français ». 

Arnaud Bord annule sa rencontre avec le PCF

Problème, les autres partenaires de Gauche ont envoyé une fin de non-recevoir à Anne Hidalgo. À Nîmes, Vincent Bouget explique que cette « cette primaire populaire arrive un peu tard, ça fait sauve-qui-peut… Mais moi je n’ai pas la main. Ce sont des discussions nationales. » Le communiste ajoute toutefois qu’au niveau national « le dialogue n’est pas rompu » entre les partis politiques. La semaine prochaine, les deux Gardois devaient se rencontrer. Arnaud Bord a préféré annuler : « Soit on négocie tout, soit on ne négocie rien. On n’a pas le droit d’enjamber la présidentielle.» Ce qui est encore plus compliqué avec une pizza sur l’estomac.

Derrière les nombreuses candidatures pour la présidentielle se cache en réalité le financement des partis politiques. Car du résultat des élections législatives dépendent les subventions versées par l’État chaque année aux formations politiques. « Penser au financement des partis maintenant, ce n’est pas la priorité ! », assure Arnaud Bord. Dans ce marasme, peut-être qu’une candidate surprise pourrait aider à résoudre l’équation. L’ancienne ministre de la Justice, Christiane Taubira, ayant de plus en plus d’adeptes à quatre mois de la présidentielle.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité