ActualitésÉducationNîmes

NÎMES Une nouvelle façade colorée pour le foyer départemental de l’enfance

C'est grâce à un chantier éducatif que quatre jeunes ont repeint l'entrée (Photo Corentin Corger)
À l’intérieur, les enfants ont pu laisser une trace sur le mur (Photo Corentin Corger)

Dans le cadre d’un chantier d’insertion de l’ADPS 30 (Association pour le développement de la prévention spécialisée), l’ensemble du mur d’entrée du foyer départemental de l’enfance est désormais coloré. L’occasion de donner un peu plus de vie à ce lieu qui accueille les mineurs en difficulté. 

Dans le Gard, le foyer départemental de l’enfance dispose de 190 places pour accueillir des enfants mineurs en danger et assurer leur éducation. Le principal site est situé sur la route d’Uzès à Nîmes. Chargée de promouvoir l’accès aux droits et à la citoyenneté pour les populations vulnérables, l’ADPS (Association pour le développement de la prévention spécialisée) a contacté le foyer pour mettre en place une action. Dans le cadre d’un chantier d’insertion, quatre jeunes âgés de 21 à 23 ans sont venus intégralement repeindre les différents murs de l’entrée.

« La première fois que je suis arrivé devant, je me suis dit ça ressemble à une prison », concède Farka, originaire des Comores et qui a participé à ce projet qui a duré un peu plus d’un mois. Même si la période n’est pas forcément propice à rester de longues heures dehors, ces jeunes n’ont pas lâché pour offrir aux pensionnaires du foyer une façade colorée et plus gaie. « On est vraiment fier de ce que l’on a fait », confie Farka, habituée depuis maintenant trois ans à travailler avec l’ADPS. « J’ai su m’ouvrir aux autres », avoue la récente mère de famille.

Native des Comores, Farka vit aujourd’hui à Nîmes (Photo Corentin Corger)

Morgane, Abdellatif et Ismaël sont les autres jeunes qui ont repeint les murs de ce foyer. L’ADPS a pour but d’être un tremplin vers l’insertion sociale et professionnelle financée par l’intermédiaire du contrat de ville grâce au soutien de la municipalité, du Département et de l’État. Sur cette initiative, même les enfants ont mis la main à la patte en ayant la possibilité de laisser une trace sur les murs.

Vendredi dernier, l’inauguration a eu lieu en grande pompe en présence de la présidente des lieux, Valérie Guardiola, et des vice-présidents du Département, Maryse Giannaccini (déléguée à la Protection de l’enfance) ainsi que Rémi Nicolas (délégué à l’Insertion). Pour rappel, en 2022, le Département a prévu de consacrer plus de 65 millions d’euros à l’aide sociale à l’enfance.

Corentin Corger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité