A la uneSports GardVidéo

CYCLISME L’Occitan Benjamin Thomas brillant vainqueur de l’Étoile

Vainqueur en costaud de la troisième étape, Benjamin Thomas remporte la 52e Etoile de Bessèges. (Photo Yannick Pons/Objectif Gard)
Vainqueur en costaud de la troisième étape, Benjamin Thomas remporte la 52e Etoile de Bessèges. (Photo Yannick Pons/Objectif Gard)

Troisième du contre-la-montre remporté pour la deuxième fois par Filippo Ganna (Ineos Grenadiers) ce dimanche, le Tarnais Benjamin Thomas (26 ans, Cofidis) est le vainqueur de la 52e édition de l’Étoile de Bessèges. Un succès construit pas à pas depuis le départ de Bellegarde ce mercredi. 

Au terme d’un effort violent de 10,6 kilomètres le menant au sommet de l’Ermitage en 15 minutes et 42 secondes, Benjamin Thomas (26 ans) a conservé son maillot corail de leader et remporte la 52e Étoile de Bessèges, avec 16 secondes d’avance sur l’Italien Alberto Bettiol (Education First) et 32 secondes sur la jeune pépite norvégienne Tobias Johannessen (Uno-X). Le rouleur français de Cofidis glane ainsi la première course à étapes de sa carrière.

Deuxième de ce même contre-la-montre en 2021, l’ancien pistard, médaillé de bronze olympique de la course à l’américaine lors des Jeux de Tokyo, a terminé 3e d’une étape survolée comme l’an dernier par le double champion du monde de l’exercice (2020 et 2021), l’Italien Filippo Ganna (Ineos Grenadiers). Suffisant pour que sa fragile place de leader acquise ce vendredi lors de son succès en costaud à Bessèges soit conservée. Bien aidé par des équipiers à son service, l’Occitan a savamment construit son succès, pas à pas. En déjouant les bordures à Bellegarde mercredi d’abord, puis en préservant son maillot corail à l’issue d’une montée brutale au Bouquet ce samedi, avant de déployer ses qualités de rouleur pour finir en puissance ce dimanche.

La réaction du très sympathique vainqueur Benjamin Thomas au micro d’Objectif Gard : 

Les pourcentages de la montée de l’Ermitage, après cinq jours de course, font grimacer les coureurs, y compris Ben Tulett, équipier de l’armada Ineos. (Photo Corentin Migoule)
La cycliste professionnelle Bre Vine, venue spécialement d’Australie pour encourager son mari, Jay Vine, dans les pentes de l’Ermitage, en pleine préparation de pancarte. (Photo Corentin Migoule)
La cyclosportive de l’Etoile faisait son grand retour en 2022. Le licencié du Team Europ’Energie Bastien Terranova gagne à la pédale devant Maxim Pirard et Alexandre de Marans. Il a achevé ces 97 kilomètres de course dédiés aux amateurs en 2 heures 31. (Photo Corentin Migoule)

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité