ActualitésBagnols-UzèsJusticeSociété

BAGNOLS/CÈZE Une conférence-échanges autour de la justice restaurative ce 8 mars

Photo d'illustration (Image par Michal Jarmoluk de Pixabay)

À l’occasion du 8 mars, Journée internationale des droits de la femme, l’association « Regard ô Féminin » propose une conférence-échanges autour de la justice restaurative. C’est Noémie Micoulet, coordinatrice pour l’Institut français pour la justice restaurative, qui animera ce moment.

La justice restaurative « consiste à faire dialoguer victimes et auteurs d’infractions (qu’il s’agisse des parties concernées par la même affaire ou non). Les mesures prises, selon des modalités diverses, visent toutes à rétablir le lien social et à prévenir au mieux la récidive », est-il indiqué sur le site du ministère de la Justice. Depuis la loi Taubira en 2014, la justice restaurative offre un espace de dialogue inédit (sécurisé, confidentiel et volontaire) entre auteur(s) et victime(s)s pour échanger autour des questions et répercussions liées à l’infraction.
Pendant cette conférence, Noémie Micoulet posera la question de savoir s’il est possible de rétablir un contact entre victimes et auteurs, si la société est prête à intégrer cette justice « dont le but ne serait plus seulement de punir« .
Rendez-vous ce mardi 8 mars à 19h30, à la salle de l’Antipode 2.0, 81, impasse de la Floure à Bagnols-sur-Cèze. Tarif adhérent : 10€, non-adhérent : 12€. Inscription en ligne en cliquant ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité