A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Assurer le maintien face à de solides Bourguignons

La mission s'annonce compliquée contre Auxerre (Photo Anthony Maurin).
Lucas Dias sera titulaire ce soir contre Auxerre (Photo Anthony Maurin)

Ce soir, Nîmes Olympique (7e, 39 pts) reçoit Auxerre (3e, 51 pts) pour la 29e journée de Ligue 1. En cas de succès, les Crocos atteindraient la barre supposément fatidique des 42 pts. Avec les absences de Bratveit et Ferhat, la tâche s’annonce délicate face au troisième du championnat, invaincu à l’extérieur depuis fin novembre. 

« Quand il n’y aura plus à regarder derrière on pourra regarder devant », dixit Nicolas Usaï qui attend impatiemment d’atteindre la barre symbolique des 42 points pour acter le maintien et afficher d’autres ambitions. En cas de succès ce soir, les Crocos seraient ainsi assurés, sauf catastrophe, de retrouver la Ligue 2 la saison prochaine alors qu’ils comptent neuf points d’avance sur la 18e place. Nîmes Olympique est sur la bascule puisqu’il a huit points de retard sur le cinquième, première place de barragiste pour accéder à l’élite. Même si 30 points sont encore en jeu, il faudrait réaliser une folle série de victoires pour recoller.

« Ces deux matches avant la trêve vont décider ce que l’on va pouvoir jouer sur les six, sept dernières journées », analyse et résume Anthony Briançon. Soit imaginer un incroyable retournement de situation ou se maintenir tranquillement en terminant dans le top 10. Cette réception de l’AJA est le troisième affrontement consécutif pour Nîmes face à une formation classée dans les six premiers. Il restera ensuite le déplacement samedi à Ajaccio. Après le nul prometteur contre le Paris FC (1-1), il y a eu une victoire au Havre (0-1) certes proche du hold-up mais cela fait malgré tout trois points de plus dans la besace.

Preuve aussi que dans le jeu produit c’est encore limité pour espérer plus en fin de saison. Et l’adversité monte encore d’un cran avec une équipe bourguignonne en très grande forme. Les hommes de Jean-Marc Furlan surfent sur une série de quatre victoires consécutives et viennent de remonter sur le podium. Ce qui n’était plus arrivé depuis fin décembre. Ils sont également très performants à l’extérieur puisqu’ils n’ont plus perdu loin de leurs bases depuis le 22 novembre 2021 à Dijon (3-1). Depuis ils comptent quatre victoires et deux nuls et se classent ainsi deuxième au classement particulier.

Ferhat, Bratveit et Sainte-Luce forfaits

Malgré ces statistiques solides, les deux dernières rencontres ont prouvé que les Crocos sont capables de déjouer les pronostics. Seraient-ils alors davantage motivés face aux grosses écuries ? « Inconsciemment se mesurer à des équipes qui jouent le haut du tableau pour des joueurs qui ont des envies de jouer à l’étage supérieur c’est peut-être une source de motivation supplémentaire », répond le coach nîmois qui se méfie de l’expérience des joueurs bourguignons comme Autret et Charbonnier, co-meilleur buteur du championnat avec 14 réalisations. Au match aller, les Gardois avaient réussi à revenir au score après avoir été menés 2-0.

Mais ce soir, il faudra compter sans Bratveit. Infranchissable en Normandie avec 11 parades réalisées, le portier norvégien s’est blessé en retombant sur le poteau lorsqu’il a détourné le ballon sur coup franc. Une absence préjudiciable malgré la présence dans les buts de Dias tout comme celle sur le plan offensif de Ferhat qui a reçu un coup au tibia. Même s’il n’a pas été décisif depuis son retour dans l’équipe mi-février, l’international algérien reste un joueur capable de faire des différences. Un succès au Havre qui a laissé des traces puisque Sainte-Luce aussi est absent à cause de douleurs musculaires. L’occasion pour Nicolas Usaï de faire tourner son effectif et de voir ainsi si tout le monde est concerné jusqu’au bout.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Dias, Nazih – Paquiez, Martinez, Ueda, Guessoum, Mbow, Sadzoute, Burner – Sarr, Fomba, Valerio, Ponceau, Cubas, Eliasson, Benrahou – Koné, Omarsson. 

Le onze probable : Dias – Paquiez, Guessoum, Martinez (cap.), Sadzoute – Cubas, Fomba – Benrahou, Ponceau, Eliasson – Omarsson. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité