ActualitésAlès-Cévennes

ALÈS Quelques incontournables du festival Itinérances

Le théâtre du Cratère aux couleurs d'Itinérances. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le théâtre du Cratère aux couleurs d’Itinérances. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le 40e festival cinéma d’Alès Itinérances s’ouvre ce vendredi 25 mars pour dix jours de projections, d’invités, d’avant-premières, d’hommages et événements. Florilège non exhaustif des temps forts à ne pas manquer.

25 mars – soirée d’ouverture avec l’avant-première « En même temps »

Pour la soirée d’ouverture du festival, c’est un film signé Benoît Delepine et Gustave Kervern – et en sa présence – qui  sera projeté en avant-première dans la grande salle du Cratère à partir de 18h30 « En même temps », dont la sortie est prévue le 6 avril, porte à l’écran un maire qui est prêt à tout pour convaincre son frère écolo de la commune voisine de voter la construction d’un parc de loisirs à la place d’une forêt. Étonnamment, ils deviennent inséparables.

26 et 27 mars – compétition de courts-métrages

Rendez-vous très attendu, la compétition de courts-métrages se tiendra sur le premier week-end du festival avec la diffusion de deux programmes, le samedi soir à partir de 18h et le dimanche matin à partir de 10h. Onze court-métrages sont au programme. Le jury est composé de la chanteuse et humoriste GiedRé, la comédienne Chloé Jouannet, le directeur du Cratère, Olivier Lataste, la réalisatrice Fanny Liatard et les réalisateurs Alexandre Poulichot (lauréat de la compétition 2021) et Jérémy Trouilh.

26 mars – Nuit amours en tous genres

« Itinérances amoureuses », c’est le thème de la rétrospective thématique de l’année avec une quarantaine de films projetés. Une nuit « Amours en tous genres » mettra à l’honneur des films consacrés aux minorités sexuelles et de genres, entrecoupées d’animations Drag Queen, Drag King et burlesques. Au programme : Je tremble, ô matador de Rodrigo Sepulveda, Les Démons de Dorothy d’Alexis Langlois, The Rocky Horror Picture Show de Jim Sharman, Les Reines de la nuit de Christiane Spièro et De la terreur mes sœurs d’Alexis Langlois.

27 mars – terrain d’aventure sur la place des Martyrs

La Verrerie d’Alès, pôle national cirque Occitanie, participera au festival en proposant notamment un terrain d’aventure (objets de la nature, équilibres, photo) sur la place des Martyrs de la Résistance, dimanche 27 mars de 15h à 18h, avec la compagnie Avec le cirque du bout du monde et en partenariat avec les associations alésiennes All’Style, La Monkey Family, Muzicologik, Le Salto et Urban Parc.

30 mars – concert Gatlif Itinérances !

Le cinéaste Tony Galtif, parrain de cette quarantième édition, sera mis à l’honneur pendant le festival. Il présentera plusieurs films, recevra le prix du 40e, fera l’objet d’une masterclass pour évoquer son parcours. Et comme la musique est indissociable de son œuvre, l’artiste réunira sur scène des amis musiciens pour un concert exceptionnel, mercredi 30 mars, à partir de 20h30 au Cratère.

2 avril – Nuit des avant-premières en tous genres

Le deuxième samedi du festival est l’occasion de découvrir les plus inclassables des nouveautés cinématographiques lors de la traditionnelle nuit des avant-premières. Au programme de la nuit, quatre films à partir de 21h30 au Cratère : Ulbolsyn d’Adilkhan Yerzhanov, Samhain de Kate Dola, Post Mortem de Peter Bergendy et Junk Head de Takahie Hori.

Le programme complet en cliquant ici.

 

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité