ActualitésGardJusticeNîmes

NÎMES Un couple condamné pour l’escroquerie d’une centaine d’entreprises au faux Kbis

Le Palais de Justice de Nîmes (Photo Anthony Maurin).
Le Palais de Justice de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Un chef d’entreprise nîmois de 48 ans est condamné à quatre ans de prison avec sursis par le tribunal judiciaire de Nîmes, ce mardi 29 mars 2022, et sa complice à deux ans avec sursis.

Entre 2015 et 2017, les sociétés fictives du duo ont envoyé des centaines de milliers de courriers en apparence officiels réclamant plusieurs centaines d’euros à des dirigeants d’entreprises nouvellement inscrites au Kbis, partout en France, sous peine de radiation imaginaire, sous huit jours…

Plus d’une centaine ont payé les sommes demandées. L’escroquerie aurait ainsi rapporté entre 1,5 et 7 millions au couple, selon la justice. L’homme d’affaires, qui a depuis créé une nouvelle star-tup à succès en Tunisie, est également interdit de gérer une entreprise en France pendant 10 ans et de territoire pendant 5 ans.

Pierre Havez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité