ActualitésBagnols-UzèsEconomieEnvironnementNîmesPolitique

PONT DU GARD Quels sont les projets de la communauté de communes ?

Pierre Prat, président de la communauté de communes du Pont-du-Gard, avec Didier Gilles, Didier Gilles, vice-président délégué à l'environnement. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Pierre Prat, président de la communauté de communes du Pont-du-Gard, avec Didier Gilles, vice-président délégué à l’environnement. (Marie Meunier / Objectif Gard)

La semaine dernière, les élus de la communauté de communes du Pont du Gard (CCPG) ont voté le budget primitif 2022. Sur le budget principal, la collectivité prévoit un peu plus d’un million d’euros de dépenses d’investissements cette année.

Avant le vote, le président de la CCPG, s’est adressé aux conseillers communautaires. Tout d’abord, il a insisté sur le fait que la situation financière de la communauté de communes « que l’on nous disait dégradée est au contraire saine« . Il ajoute : « Cette situation va nous permettre, tout au long de ce mandat, des investissements de qualité soit par l’emprunt, soit par nos fonds propres. »

Le président, avec ses vice-présidents, dit avoir pris en compte le plus possible les propositions formulées par les élus en groupes de travail. Il affirme aussi sa ferme volonté de continuer à « défendre les projets majeurs et structurants pour le territoire tels que l’extension de la zone industrielle de Domazan dans laquelle d’ici la fin du mandat nous aurons investi la somme de 9 millions d’euros, mais aussi les pôles d’échanges multimodaux d’Aramon et de Remoulins pour un investissement de 3 millions d’euros. Des projets de cette ampleur n’ont jamais été portés par la communauté de communes. »

Le développement économique et la transition écologique comme priorités

D’autres projets seraient également en gestation et « des études (seront) engagées pour d’autres zones économiques« . Pierre Prat continue son propos : « Ma priorité est le développement économique et durable et je veux redonner de l’espoir sur les perspectives d’avenir notamment la création d’emplois. Je sais combien un emploi stable est important pour assurer l’avenir de sa famille. Nous devons attirer les entreprises et nous en avons la volonté et les moyens financiers. » Une enveloppe d’environ 251 000€ est réservée pour le développement économique.

La communauté de communes du Pont du Gard s’engage aussi dans des actions pour relever le défi de la transition écologique. Le Plan climat air énergie territorial (PCAET) se poursuit et « le projet alimentaire territorial sera également évoqué tout au long de l’année 2022« . Au total, 205 000€ seront investis en 2022 sur le PCAET et l’agriculture.

Plus d’informations à découvrir dans ce précédent article : https://www.objectifgard.com/2022/03/09/pont-du-gard-finances-la-ccpg-est-loin-detre-en-difficulte/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité