A la uneActualitésPolitiqueSociétéVidéo

LE DÉBAT DE 13H Comme Annie Chapelier, êtes-vous favorable à une révolution parlementaire ?

Vendredi soir, sur le plateau de Bonsoir le Gard, les journalistes, sociétaires et invités ont comme d’habitude débattu d’un sujet d’actualité. Une petite séance de rattrapage pour ceux qui ont manqué l’émission. Au menu : comme Annie Chapelier, êtes-vous favorable à une révolution parlementaire ?

« Un Parlement en toc ». C’est le titre du livre de la députée du Gard Annie Chapelier sorti aujourd’hui chez les libraires. Après cinq années à l’Assemblée nationale, la Gardoise, infirmière hospitalière de profession, dresse un tableau acide de son expérience et juge sévèrement le bilan du chef de l’État, Emmanuel Macron, considérant que les députés – des prête-noms -, jouent un rôle de figuration, que les votes ne sont pas réels. Un travail complètement factice qui entraîne une forte abstention et un détournement des électeurs vers des populistes. Pire ! Selon Annie Chapelier, toute la rancune des Français se cristallise désormais sur les parlementaires, qui servent de boucs-émissaires. L’urgence est donc, selon elle, d’engager une profonde réforme constitutionnelle. Pour que chaque citoyen puisse se réapproprier la République et jouer un vrai rôle démocratique. La députée prône aussi une démocratie plus participative, des mesures de simplification et d’équité notamment pour les maires des petites communes. Enfin, elle est favorable à la suppression des Régions et des Intercommunalités qui à ses yeux ne servent à rien, à part multiplier les couches et diluer les compétences. Alors comme Annie Chapelier, êtes-vous favorable à une révolution parlementaire ?

Le débat en vidéo :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité