ActualitésAlès-CévennesCultureSociété

ALÈS La feria de l’Ascension revient en bleu et blanc

Christophe Rivenq et Max Roustan ont présenté la feria de l'ascension 2022 (photo Norman Jardin)
Max Roustan avec le bandana et l’affiche de la feria de l’Ascension 2022 (photo Norman Jardin)

Après deux années d’absence en raison de la crise sanitaire, la feria de l’Ascension fait son retour à Alès du 25 au 29 mai. Ce lundi matin, Max Roustan, maire d’Alès, et Christophe Rivenq, président d’Alès agglomération, ont présenté l’affiche et le programmation de l’évènement.

La feria de l’Ascension sera bientôt de retour dans la capitale des Cévennes. Elle débutera le mercredi 25 mai pour se terminer le dimanche 29 mai. Après des éditions 2020 et 2021 qui n’ont pas eu lieu à cause du covid-19, la fête revient avec quelques nouveautés. « On aura un dress code bleu et blanc et une quinzaine de bodegas, c’est trois de moins par rapport aux années précédentes. Avec les travaux, il y aura quelques modifications sur le circuit traditionnel des encierros et de la pégoulade », explique Max Roustan.

1 000 bandanas offerts par la ville

Pour la première fois de son histoire, la feria proposera un dress code, tee-shirt bleu et bandana blanc. La ville distribuera des bandanas pendant la pégoulade et les concerts, 1 000 exemplaires sur lesquels sera inscrit « Feria d’Alès ».  Autre nouveauté : dans le cadre de l’opération « Touche pas à mon verre », la mairie d’Alès met en place une distribution de près de 2 000 protections anti-drogue (silicone), anti-renversement adaptables à plusieurs supports. Ces protections protègent contre l’intrusion de substances telle que les drogues, les postillons ou toute autre contamination extérieure à la boisson. Des gobelets aux couleurs de la feria seront aussi distribués.

Max Roustan et Raphaëlle Navarro ont présenté l’opération #touche pas à mon verre (photo Norman Jardin)

L’affiche de cette feria de l’Ascension a été également dévoilée. C’est celle qui était prévue pour l’édition 2020, mais qui n’avait pas été utilisée et elle est l’oeuvre de Sonja Oroz, qui travaille au pôle création de la communication de la ville d’Alès. « C’est une création locale, un choix pour dire que l’on est dans la continuité. On y voit la piste des arènes, la cape et le taureau avec une corne. Elle me plaît beaucoup cette affiche », souligne Christophe Rivenq, président d’Alès agglomération. La pégoulade (mercredi 21h) partira du pont-neuf, elle passera par l’avenue Carnot, pour arriver place de la marie. Le feu d’artifice aura lieu place des Martyrs et les bodegas fermeront à 2h, sauf le jeudi et le dimanche à 1h.

Un feu d’artifice le premier mercredi soir

Les bodegas seront situées place de l’hôtel de ville, rue Albert 1er, espace André-Chamson, boulevard Louis-Blanc. Le reste du week-end, il y aura la traditionnelle messe provençale (jeudi à 9h15), le 29e concours d’abrivados, la ferrade d’Anoubles, les podiums, les courses camarguaise et la nuit de l’encierro (samedi à 21h). Les Alésiens vont donc retrouver leur feria et la possibilité de faire la fête. « Les gens avaient besoin d’animations et nous avons un beau programme, bien étoffé avec le concert d’inauguration, les karaokés géants et la nuit de l’encierro que l’on nous a réclamée », estime Raphaëlle Navarro, adjointe à la mairie d’Alès déléguée au Pôle Temps Libre – Festivités.

Norman Jardin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité