A la uneActualitésNîmes OlympiqueOAC AlèsSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce mardi 10 mai

Fomba et Sarr pourraient quitter Nîmes Olympique cet été (photo Anthony Maurin)
Yassine Benrahou a des touches à l’étranger (Photo Anthony Maurin).

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l’actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Bratveit ne sera probablement plus Nîmois dans quelques semaines (Photo Anthony Maurin).

Fomba et Sarr sur le départ ? On ne cesse de le répéter, Nîmes Olympique va connaitre cet été un grand chamboulement dans son effectif. Des départs sont prévus dans chaque ligne. Et ça commence par le gardien de but. Le NO ne serait plus enclin à conserver Per Kritian Bratveit dont l’option d’achat s’élève à 450 000€. Il ne s’agirait pas d’une question financière, mais d’avantage d’une problème d’état d’esprit du joueur qui serait également sur les tablettes de Saint-Étienne (L1) et Montpellier (L1). Lucas Dias, auteur de performances intéressantes contre Nancy et Toulouse, ne serait pas forcément propulsé au poste numéro 1 et la cellule de recrutement aurait déjà un profil en tête pour remplacer l’international norvégien. Suivi par l’ASSE, Anthony Briançon devrait partir « si Saint-Étienne lui fait une proposition concrète, ce sera difficile pour Nîmes de s’aligner » confie une source proche du dossier. Dans ce secteur, le joueur de Versailles (N2) Maël Durand de Gevigney (22 ans) devrait arriver mais les dirigeants nîmois chercheraient également un défenseur central plus expérimenté. Au milieu de terrain, Lamine Fomba et Sidy Sarr pourraient partir car ils ne rentrent plus dans les plans nîmois, quitte à ce que le club perde de l’argent. Enfin, Yassine Benrahou, le meilleur buteur et passeur (12 buts et 8 passes) nîmois pourrait également s’en aller et les pistes les plus chaudes l’envoient à l’étranger.

OAC

1 000 drapeaux seront distribués pour soutenir l’OAC. (Photo OAC)

1 000 drapeaux à Pibarot. Alors que nous vous annoncions il y a quelques jours la gratuité de l’entrée au stade Pibarot à l’occasion de la réception de Toulouse ce samedi soir, les dirigeants de l’OAC mettent le paquet en l’agrémentant d’une distribution de drapeaux. Le club a en effet commandé 1 000 drapeaux colorés (500 drapeaux bleus, 500 drapeaux blancs), lesquels seront donnés aux supporters à leur arrivée au stade. Ces derniers seront invités à les agiter pendant 90 minutes pour animer la tribune de Pibarot annoncée plus garnie que d’ordinaire. « J’étais au Stade de France pour la finale de la Coupe de France ce week-end. C’est ce qui m’a donné l’idée ! Quand je vois l’ambiance du côté des supporters nantais, c’est fabuleux ! Si Nantes a gagné, c’est aussi parce qu’ils ont joué le douzième homme », s’émerveille le manager général Philippe Mallaroni. À travers ces opérations, les dirigeants oaciens espèrent ainsi aider leurs joueurs à valider leur accession en National 2, quinze jours après un douloureux revers à Agde (3-0) qui devrait, sauf cataclysme, rester sans conséquence.

FF Nîmes Métropole

Les joueuses de Nîmes métropole devront passer par les barrages pour se maintenir en D2 (photo Gilles Pelissier)

Les barrages pour les Nîmoises. Pour leur dernier match de championnat de D2, les joueuses de Nîmes métropole Gard se sont inclinées à domicile face à Thonon-Evian 1-3. Une défaite qui ne change rien au destin des Gardoises puisque dans le même temps Marseille s’est imposé à Montauban 3-2. Même avec une victoire, Nîmes n’aurait pas évité la place de barragiste. Alors les joueuses de Ludovic Gros vont devoir encore batailler pour sauver leur tête en D2. Elles devront passer par la case barrages face à des équipes de Régionale 1. Il faudra passer deux tours (aller et retour) qui se dérouleront les 5 et 12 juin (premier tour) et 19 et 26 juin (second tour). Les adversaires seront désignés par un tirage aux sort géographique, dont la date n’est pas encore connue. Parmi les équipes qui peuvent se dresser sur la route des Nîmoise il y a, entre autres, Lattes, Clermont, Valence, Toulouse et Monaco. « Le club à éviter est Monaco. Cette équipe évolue dans la poule Méditerranée qui est plus relevée que l’Occitanie. En plus, elles ont éliminé Marseille en Coupe de France », explique Christian Taves, le président de FFNMG. En cas de maintien, les Nîmoises s’apprêteront à vivre une saison 2022-23 compliquée car avec la refonte des championnats, les cinq dernières des deux groupes de D2 seront reléguées en D3.

USAM

Un footing éco-responsable. Ce mercredi de 14h à 16h, l’USAM participe à un footing éco-responsable (plogging). Cette manifestation se déroulera sur un parcours partant du Bosquet (près du kiosque à l’entrée des Jardins de la Fontaine) pour passer ensuite dans les rues de Nîmes. Il y aura trois parcours au choix autour des monuments romains. Tour Magne, Maison carrée, Porte d’Auguste et les arènes. Les participants courront où marcheront en ramassant les déchets abandonnés que la voie publique. Ce plogging se déroulera en présence des joueurs professionnels et de tous les licenciés de l’USAM Nîmes Gard. « C’est un réel plaisir d’associer le sport et l’éco-responsabilité à travers cet événement en partenariat avec la LNH et la Mairie de Nîmes. Plus que jamais le club de l’USAM Nîmes Gard s’investira pour transmettre ses valeurs. Nous devons montrer l’exemple pour le futur de notre jeunesse sur une planète plus verte ! », souligne David Tebib, le président de l’USAM.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité