A la uneActualitésAlès-CévennesGardPolitique

LE 7H50 Patrick Malavieille, maire de La Grand’Combe : « une décision de sagesse » le retrait de Martin Delord

(Photo EL / Objectif Gard)
Patrick Malavieille (Photo EL / Objectif Gard)

Soutien sans faille et de longue date de l’union des forces de Gauche, le maire de La Grand’Combe et vice-président du conseil départemental, se réjouit de la Nouvelle union populaire, écologique et sociale (Nupes), en regrettant tout de même que la désignation des candidats n’ait pas tenu compte des ancrages locaux.

Objectif Gard : Quel regard portez-vous sur la Nouvelle union populaire écologique et sociale ?

Patrick Malavieille : Je me félicite surtout qu’il y ait eu un accord national entre les différentes formations de Gauche, de la France insoumise au Parti socialiste. Bien que sur le département du Gard, et plus particulièrement sur les 4e et 5e circonscriptions, il eut été intéressant à mes yeux de tenir compte de l’ancrage local du Parti communiste. Cela n’a pas été le cas. Dont acte. Donc je soutiens Arnaud Bord et Cathy Chaulet (*) sur la 4e circonscription et Michel Sala et Irène Lebeau sur la 5e.

« Katy Guyot, meilleure candidate pour la Gauche sur la 2e circonscription »

Si les spécificités locales n’ont pas été prises en compte, qu’est-ce qui a prévalu à la désignation, selon vous ?

C’est évidement le score à la Présidentielle de chaque circonscription qui a dirigé le choix des candidats. Je pense qu’il y avait moyen d’activer des marges de pondération pour voir la candidature de Sylvain André (maire communiste de Cendras et candidat sur la 5e circonscription jusqu’à l’accord national, NDLR). Mais aujourd’hui, Sylvain s’est retiré. J’émettrais tout de même un bémol sur la 2e circonscription : Katy Guyot serait, à mon avis, la meilleure des candidate pour la Gauche. Je rejoins là-dessus Carole Delga (la présidente socialiste de la Région, NDLR) et Denis Bouad (sénateur socialiste du Gard, NDLR) qui ont pris position en sa faveur.

Un temps annoncé comme candidat dissident, votre collègue élu au Département, Martin Delord, a annoncé retirer sa candidature ce lundi. Que vous inspire ce retrait ?

Son retrait est une décision de sagesse. Ce doit être difficile pour lui car il pensait à cette élection depuis quelques temps. Je peux comprendre son amertume. Mais l’accord a prévalu et, je le répète, sa décision est sage.

Propos recueillis par François Desmeures

francois.desmeures@objectifgard.com

(*) Cathy Chaulet est élue communiste au Département, en binôme avec le maire de Rousson, Ghislain Chassary. Un binôme pour lequel Arnaud Bord était remplaçant éventuel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité