ActualitésCamargueCultureÉducationPolitique

VAUVERT De l’art et du sport au menu du conseil municipal

Conseil municipal de Vauvert Denat. hymne national avant la séance (Photo Yannick Pons)
Conseil municipal de Vauvert avec le maire, Jean Denat, au centre (en vert). L’hymne national a été écouté avant la séance (Photo Yannick Pons)

Ce lundi 16 mai avait lieu le conseil municipal de Vauvert dans la salle Bizet. Une séance filmée et retransmise en différé sur le site de la mairie. En vedette américaine : le maire Jean Denat, dans la même chemise de gardian rouge et une veste verte qu’il porte désormais lors des conseils municipaux. Après l’hymne national, les débats ont commencé avec la création de la Maison des services, le grand projet Rénov’Art et la future école de triathlon.

Défaillance de transporteur ou guerre en Ukraine, le parc de l’Espérion et du jardin Grégoire n’auront pas leur clôture en bois. « Il a fallu imaginer une autre clôture après une réunion du chantier pour faire en sorte que l’on puisse clôturer correctement ce parc et l’ouvrir dans de bonnes conditions comme nous le souhaitons avant le début de l’été et l’inaugurer au mois de septembre », explique Jean Denat.

Denat veut monter un club de triathlon

L’émission de télévision FitDays MGEN pose ses valises à Vauvert et organise le 28 juin une compétition et initiation au triathlon. « Comment inciter le plus grand nombre à pratiquer une activité physique ? » est le leitmotiv de l’association. L’année dernière, l’événement avait accueilli plus de 500 personne à Vauvert. « Nous avons eu la chance de voir éclore l’année dernière une jeune championne de tout juste sept ans. Lolia Martchenko a même remporté la finale nationale dans sa catégorie », lance Mohammed Touhami, l’adjoint aux Sports. Dans la foulée, le maire de Vauvert souffle qu’il a pour projet de monter un club de triathlon.

Tous les services publics regroupés au même endroit

Le 20 avril, la Communauté de communes de Petite Camargue (CCPC) a validé la création d’une Maison France Services. Ce guichet unique accueillera tous les services publics et se situera dans des locaux de l’ancien centre d’hébergement de la commune de Vauvert, cédé par le maire à la CCPC au prix de 400 500 €. « Dans le contexte actuel, c’est une bonne opération pour la commune et pour accueillir rapidement des services public en Petite Camargue», indique le maire qui a défendu l’opération bec et ongles. La finalité de cette maison est de concentrer et de rapprocher les services publics afin d’éviter aux habitants des déplacements inutiles à Nîmes pour ce qui concerne les démarches administratives. Neuf opérateurs de l’État seront au guichet : La Poste, Pôle emploi, la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF), la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), la Mutualité sociale agricole (MSA), la Direction générale des finances publiques (DGFIP), le ministère de l’Intérieur, et le ministère de la Justice.

Les élèves des écoles publiques préparent une fresque de 100 m2

L’artiste internationalement reconnu Guillaume Bottazzi pose ses pinceaux en Camargue pour quelques semaines. Après Tokyo, où il a créé la plus grande peinture du Japon à Sapporo pour le Musée international d’art Miyanomori, et un tableau de 16 mètres de haut à Bruxelles dans le quartier européen, puis un quadriptyque de plus de 200 m² à Paris La Défense, il va installer prochainement une œuvre pérenne de 100 m² à Vauvert. « 882 élèves des écoles publiques de la Ville ont commencé à travailler avec l’artiste. Guillaume Bottazzi va élever des fresques à l’intérieur et à l’extérieur des écoles autour de dessins proposés par les enfants encadrés par les enseignants, autour du thème du vert et du printemps », explique Magali Nissard, adjointe à l’Éducation. La fresque sera réalisée avec des émaux, une matière entièrement naturelle. Cette œuvre abstraite et onirique a l’ambition de contribuer au bien-être des résidents.

Du 30 mai au 3 juin, l’artiste et les élèves travailleront ensemble sur les différents murs des écoles afin de finaliser un travail collectif titanesque. Voici le calendrier :

Lundi 30 mai 2022 : 9h – 12h : École maternelle Pompidou Pic d’Etienne / 14h – 17h : École élémentaire André Roujeon
Mardi 31 mai 2022 : 8h45 – 12h : École primaire Hameau de Montcalm / 13h30 – 16h30 : École primaire Van Gogh, Hameau de Gallician
Jeudi 2 juin 2022 : 9h – 12h : École maternelle Le Coudoyer / 14h – 17h : École maternelle Lucette Abauzit
Vendredi 3 juin : 9h – 12h : École élémentaire Jean Macé / 14h – 17h : École élémentaire Libération

Semaine du 18 au 22 juillet : pose de l’oeuvre de Guillaume Bottazzi, en présence de l’artiste.

L’artiste Gardois Pyrate réalisera ensuite 3 graffs sur les murs du quartier des Costières. Il interviendra trois fois, à savoir le mercredi 8 juin de 17h à 19h pignon A1, le vendredi 10 juin de 17h30 à 19h30 pignon D1 et le mardi 14 juin de 18h à 20h pignon N4.

Yannick Pons

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité