Faits DiversGardNîmes

TRIBUNAL Couteau contre chaussures de sécurité, rififi dans le hall d’immeuble

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)
(Photo d’illustration : Anthony Maurin)

Deux hommes ont été condamnés cette semaine par le tribunal correctionnel de Nîmes à des peines avec sursis de 12 mois et de 14 mois. Ils étaient poursuivis devant la juridiction pénale après un rififi opposant l’agent d’entretien d’une résidence et un locataire au sujet d’un chien qui n’était pas tenu en laisse. Rapidement des insultes et menaces de mort ont fusé suivies de coups réciproques. Un a sorti un couteau juste pour faire peur dit-il en procédure, tandis que l’autre a décidé de se défendre avec une autre arme redoutable… ses chaussures de sécurité. Morsure au doigt, hématomes en série, l’altercation physique a fait des dégâts, puisqu’un des protagonistes a une prescription de 7 jours d’ITT.

« Tout ça pour une histoire de chien, un motif futile à l’origine de violences importantes« , souligne le procureur adjoint qui estime que les deux prévenus dont un est absent des débats judiciaires doivent être condamnés pour ces violences réciproques. Le tribunal a écouté les réquisitions du parquet de Nîmes.

B.DLC 

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité