ActualitésCultureNîmes

NÎMES Une exposition sur le ganadero Jaime Pablo Romero à partir du 27 mai

L'exposition consacrée à Pablo Romero (Photo Les amis de Pablo)

 

L’exposition consacrée à Pablo Romero (Photo Les amis de Pablo Romero)

Les amis de Pablo Romero célèbreront dans une exposition Jaime de Pablo Romero, leur ami, ce ganadero (éleveur de taureaux de corrida) romantique et aficionado au 12 rue Emile Jamais à l’Espace Pablo Romero à partir du 27 mai et pendant la Feria. Il est décédé le 1er septembre 2020, l’année de ses 80 ans.

Les premiers contact avec l’éleveur qui avait racheté l’élevage en 1986 après le décès précipité de son frère remontent au début des années 1990. Rapidement, ces aficionados nîmois amoureux de cette encaste (race) unique et historique vont proposer à Jaime Pablo Romero et son épouse la création d’un club taurin Pablo Romero à Nîmes, pour les soutenir, les supporter et les aider. Petit à petit, le ganadero ouvre la ganadéria (jusqu’ici traditionnellement fermée) à ses aficionados amis qui apprendront tout du toro et du campo.

Les relations tissées durant les diverses organisations de l’exposition universelle de Séville 1992 viendront à jamais tisser ces liens et le club taurin sera créé officiellement début 1992. En juin 1994, sous l’impulsion du club taurin, la ville de Nîmes célèbrera le centenaire de la présentation des toros de Pablo Romero à Nîmes lors d’un week-end inoubliable les 17, 18, 19 juin 1994 (exposition des 100 ans à la galerie des arènes, exposition photo, conférence taurine, soirée d’anniversaire à la Bodega Pablo Romero dans les jardins de l’Impérator le samedi soir, Tienta de machos aux arènes le matin devant 3 000 aficionados, corrida de Pablo Romero l’après midi, tertulia).

« Los locos » comme les surnomme désormais Jaime suivront et soutiendront l’élevage partout en France jusqu’au fin fond de l’Espagne : pas une corrida sans la présence d’une groupe d’aficionados aux cotés de l’éleveur et du Mayoral Manolo Munoz. Les temps sont durs, cinq ans de sécheresse d’affilé et de lourdes charges dues à l’endettement occasionnées par l’achat de l’élevage, conduisent Jaime et Menchu à vendre l’élevage. L’annonce est faite en avril 1996.

La famille de Jaime présente au vernissage

Mais impossible n’est pas Nîmois pour les amis de Pablo Romero ! Ce sera le lancement du projet de la fundación. Un projet de rachat de la ganadéria par des aficionados pour que Pablo Romero reste Pablo Romero. Dix mois de campagne menés en France comme en Espagne pour recueillir auprès d’aficionados et d’entreprises près de 8 millions de francs. Plus de 3 millions seront ainsi récoltés, les entreprises espagnoles ne suivront pas et c’est la mort dans l’âme que le projet de la fundación ne pourra aboutir.

À qui vendre et comment vendre pour préserver cette caste unique ? Il n’y a désormais que ça qui compte pour Jaime et Menchu qui refuseront les offres d’achat d’Enrique Ponce et JP Domecq avant de vendre peu avant l’automne 1997 à l’actuel propriétaire. Élevage qui depuis porte le nom de la finca « Partido de Résina » (le droit au nom « Pablo Romero » ayant été donné, au club taurin des Amis de Pablo Romero). À l’issue de cette vente et du déménagement qui s’en suivra, Jaime Pablo Romero et son épouse Menchu lègueront au club taurin l’ensemble de son patrimoine taurin, ce qui donnera naissance au projet de l’actuel Espace Pablo Romero au 12 rue Émile Jamais (ouverture Pentecôte 1999) doté de son Musée (inauguré en 2009) où sont exposés et partagés ces archives, registres, trophées, tableaux : « l’histoire des Pablorromeros ».

Les amis de Pablo Romero à travers cette exposition feront partager 30 ans d’amitiés et de partage du toro bravo et mieux connaître ce grand homme qu’était Jaime De Pablo Romero, passionné du toro, amoureux de la tauromachie intègre, aficionado exigeant qui deviendra ganadero. Le vernissage de l’exposition aura lieu le vendredi 27 mai 19h30 en présence de Madame Menchu de Pablo Romero et ses enfants Menchu, Rocio, Jaime et de son ami et écrivain Carlos Abella qui retracera son parcours.

Exposition ouverte au public et visite le tous les soirs de Feria jusqu’à 23h. Samedi 4 juin midi : « Pregon ganadero » de Francis Wolf. Ouverture de la Bodega et de l’exposition de 12h à 17h. L’exposition sera maintenue jusqu’à la fin de l’année. Visite de l’exposition hors feria sur demande par mail à l’adresse suivante : les.amis@pabloromero.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité