ActualitésFaits DiversGard

SAINT-JEAN-DU PIN Sous stupéfiant, le motard tente d’échapper aux gendarmes

La Yamaha 600 a été saisie et définitivement confisquée (Crédit : Groupement de Gendarmerie du Gard
Présenté en comparution immédiate, un motard gardois écope de 3 mois de prison ferme aménageable et 6 mois avec sursis, ainsi que de 350 € amende, d’une annulation de son permis de conduire et de l’interdiction de le repasser avant 1 mois, pour un grand excès de vitesse, refus d’obtempérer et conduite sous stupéfiant.
Sa Yamaha 600 lui a aussi été définitivement confisquée. Le motard avait été contrôlé à 170km/h au lieu de 80 par les gendarmes d’Anduze, sur la D50 à hauteur de la commune de Saint-Jean-du-Pin, lundi 23 mai, en fin d’après-midi.
Mais arrivé au poste d’interception, le pilote ralenti avant d’accélérer de nouveau pour prendre la fuite en direction d’Alès. Rapidement identifié, le conducteur a été interpellé dès le lendemain et placé en garde à vue pour refus d’obtempérer, excès de vitesse de plus de 50 km/h, conduite d’un véhicule avec un permis de conduire d’une catégorie n’autorisant pas sa conduite, circulation sans assurance et usage illicite de stupéfiants.
Pierre Havez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité